La Toile des Amap n°31

Pénélope

 

Saviez-vous que, selon le site internet du MIRAMAP (1), on dénombrait en France, en 2015, plus de 2000 (deux mille) AMAP représentant quelque 250 000 amapiens? Cela doit représenter, en tout cas, des centaines de blogs ou sites comme le nôtre…

Retour temporaire en Ile de France pour visiter trois AMAP dans trois départements. Vous aurez constaté que je mentionne parfois une présence sur la plateforme « Facebook » en plus d’un site ou d’un blog d’AMAP. Mais je n’étais pas exhaustif. Aller survoler d’autres régions m’a amené à réfléchir sur ce sujet ces derniers temps (même si aucune des AMAP du jour n’est sur cette plateforme).

AMAP_JardinsEnHurepoix

AMAP Jardins en Hurepoix (91410 Dourdan), http://www.jardinsenhurepoix.org

En 1ère ligne de ce site, on trouve le lien vers la Lettre d’info du Réseau AMAP IDF. La rubrique “Ecolovie” contient d’autres liens intéressants, ainsi qu’une trentaine de recettes. On y trouve encore quelques articles sur la bio (toujours « vrais », mais datant pour la plupart d’avant 2010).

AMAP_dIssyetdAilleurs

AMAP d’Issy et d’Ailleurs (92130 Issy les Moulineaux), http://amapissyetailleurs.wixsite.com/site

L’AMAP existe depuis octobre 2006. Originalité : elle propose aux adhérents potentiels deux « paniers d’essai » avant de s’engager définitivement. Pas mal de recettes sont disponibles via une recherche par mot-clef.

AMAP_LaGrangeAuxLegumes_91410

AMAP La grange aux légumes (93600 Aulnay-sous-Bois), http://grangeauxlegumes.fr

L’AMAP La Grange aux légumes a été créée en mars 2012. Bon nombre de recettes accessibles par noms de légumes. Rubrique « Informations d’ailleurs » (intéressante) dans onglet « Vie de l’AMAP ».

 

Considérations sur Facebook

Lors de mes balades en province, je me suis aperçu que beaucoup d’AMAP y étaient présentes sur Facebook, davantage que d’AMAP totalement absentes de la Toile, cependant que les sites et blogs étaient plus rares qu’en IDF, proportionnellement.

Je tiens à préciser que je tâche dorénavant de mentionner le Facebook d’une AMAP par ailleurs citée dans cette rubrique pour l’intérêt de son site ou de son blog. Mais pour que j’y mette en valeur le seul « facebook » d’une AMAP n’ayant ni site ni blog, il faudra que celui-ci soit d’un intérêt exceptionnel (cela m’est déjà arrivé une fois – comme ceux qui suivent l’ont vu!). Pour ma part, j’ai vécu l’apparition des sites internet (liberté de contenu et de structure), puis des blogs (format de « billet » et logique de rédaction et parution régulière d’articles/billets). Facebook, c’est peut-être plus « facile », c’est peut-être moins « exigeant », le « partage » est sans doute mirifique… Je n’apprécie pourtant pas la logique de cette plateforme, pour diverses raisons: affichage standardisé, absence de contenu « à lire », privilège du « quantitatif » (des « j’aime », du nombre d’abonnés dont on ne sait trop à quoi ou qui il correspond, du « partage » [?!?] en un seul clic, etc.), lien totalement « virtuel » au détriment de l’IRL (« dans la vraie vie »)… données contrôlées par une multinationale américaine, et je ne suis pas près de fournir mon « profil » et les moyens d’alimenter en toute opacité ses mégabases de données à cette composante des GAFA. N’est-il pas stupide, après avoir fourni gentiment toutes les informations demandées, de se contenter de « choisir » quels « amis » pourront ou non les consulter en cochant des cases?

Bizarrement, le fait que Facebook soit dès aujourd’hui capable d’afficher « cette photo contient peut-être x personnages, personnes assises et extérieur, fruits et nourriture, nature et plein air, x arbres, x écrans… » ne me fait pas vibrer de plaisir, mais plutôt trembler d’appréhension. Je vous invite à lire attentivement les sites de la CNIL (Commission nationale de l’informatique et des libertés), https://www.cnil.fr/fr/4-reflexes-pour-mieux-proteger-votre-identite-en-ligne, et de l’association La Quadrature du Net, https://www.laquadrature.net/fr

Peut-être donc les AMAP « absentes de la Toile » sont-elles dans le vrai – sous réserve qu’il s’agisse d’une décision réfléchie et non d’un état de fait « par défaut ». Celles qui s’y inscrivent (site, blog ou Facebook), je les répertorie, jusqu’à nouvel ordre de leur part.

En conclusion, pour ce qui me concerne, bien de l’eau coulera encore sous les racines de nos légumes avant que je me crée mon propre profil sur la plateforme en question.

 

(1) pour de plus longues listes: http://miramap.org/-Les-AMAP-.html (consulté le 01/11/2017).

Ta d loi du cine, membre de l’AMAP Réunion / Père Lachaise depuis 2010, présent sur la blogosphère depuis 2007.

Connaissant donc un peu le monde des blogs par ailleurs (et son fonctionnement en « réciprocité »), je vous demande de ne pas hésiter à « poster un commentaire » (si possible) en remerciement sous une recette ou un article qui vous a intéressé, sans oublier de mentionner le lien vers notre propre blog (éventuellement le lien de cet article-ci).

Une réflexion sur “La Toile des Amap n°31

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s