TélérAmap, semaine du 23 au 29 novembre 2019

Avec Télérama, cette semaine il y a beaucoup de tensions en écologie  :

Alarme

  • samedi 23 novembre sur Arte à 22h30 – Vers une famine planétaire. Vers l’épuisement du phosphore. Le phosphate, la forme minérale du phosphore, est l’ingrédient essentiel de tous les engrais. Utilisé de manière intensive depuis les années 1950, il a permis l’envolée des rendements agricoles. Mais aujourd’hui, le monde s’achemine vers un pic de consommation, comparable à celui de l’exploitation des hydrocarbures. Si le phosphate venait à manquer, les prix alimentaires exploseraient, et avec eux le nombre d’affamés. D’ores et déjà, l’inégale répartition de cette ressource entraîne des tensions géopolitiques et sociales. Comment éviter la pénurie ?

Alarme 2

  • dimanche 24 novembre sur National Geographic à 20h40 – Sea of shadows. Ce documentaire catastrophe sur l’environnement  fonctionne comme un film sur les cartels de la drogue. On suit un groupe d’écologistes qui tentent d’arrêter le trafic illégal de totoaba dans la mer de Cortez au Mexique. La vessie natatoire du bar totoaba est riche en collagène et en Chine, elle est recherchée comme un remède miracle contre le vieillissement de la peau. Sur le marché noir, une vessie natatoire a plus de valeur que de l’or et peut être vendue pour des dizaines de milliers de dollars. Les cartels mexicains sont prêts à tout pour les capturer et les vendre à la mafia chinoise.[…]

 

Alarme 3 mais c’est du cinéma…

  • lundi 25 novembre sur SCtar à 21h – Discount.  Dans un supermarché discount du nord de la France, les employés apprennent par leur patronne qu’ils vont bientôt perdre leur travail à cause de la mise en place de caisses automatiques. Il y a Gilles, qui s’occupe de son père, Christiane, qui a du mal à payer les traites de sa maison, Emma, qui élève son fils toute seule… Devant la menace du licenciement, Gilles convainc l’équipe du magasin de voler les marchandises bientôt périmées. Son but : organiser des ventes à bas prix dans un supermarché alternatif. La comédie est sociale, enjouée et… efficace.

 

Alarme 4. et non, c’est pas du cinéma…

  • mardi 26 novembre sur France 2 à 21h05 – Sur le front. Les océans.  Au Mexique, en mer de Cortès, Benjamin, un jeune français, risque sa vie pour combattre en mer des organisations criminelles qui se livrent à un carnage dans l’un des plus beaux endroits du monde. Dans le sud de la France, Guillaume Nery, le champion du monde d’apnée lance un cri d’alarme sur la dégradation de la Méditerranée. En Australie, c’est un projet industriel insensé qui divise le pays. La grande barrière de corail, déjà menacée par le réchauffement climatique doit faire face à la construction de l’une des plus grosses mines de charbon de l’histoire. A la fois beau et instructif, ce nouveau format de documentaire qui épouse ouvertement le parti des militants et des activistes de l’écologie est à la fois neutre et fortement politisé. Forcément.

 

Bonne semaine de TV et d’ailleurs,

Anne

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s