« On achève bien les éleveurs » est arrivé dans le Circul’livres

On achève bien les éleveurs

Une résistance à l’industrialisation de l’élevage sous forme de revue dessinée. Des témoignages et des échanges qui mettent en lumière la profonde remise en question du geste de l’élevage. Les acteurs plaident pour sa préservation comme un reflet de notre humanité. Essai, Collectif, Illustrations à l’aquarelle Guillaume Trouillard, 144 p, 2017 — Paysan

Bonne lecture,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s