TélérAmap, semaine du 20 au 26 février 2021

Dans Télérama, en écologie cette semaine, on a de quoi croquer. Et déguster…

Grande soirée paysanne

  • mardi 23 février sur France 2 à 21h05, Nous paysans. C’est l’histoire de nos grands-parents et de nos arrière-grands-parents. L’histoire d’une incroyable épopée, celle des paysans français qui, en à peine un siècle, ont vu leur monde être profondément bouleversé. Alors qu’ils constituaient autrefois la grande majorité du pays, ils ne sont plus aujourd’hui qu’une infime minorité, mais se retrouvent confrontés à un défi immense : comment continuer à nourrir la France ? De la figure du simple métayer décrit par Émile Guillaumin au début du XXe siècle au lourd tribut payé par les paysans durant la Grande Guerre, des prémices de la mécanisation dans l’entre-deux-guerres à la figure ambivalente du paysan sous l’Occupation, de la course effrénée à l’industrialisation dans la France de l’après-guerre à la prise de conscience qu’il faut désormais repenser notre modèle agricole et inventer l’agriculture de demain, le film revient sur la longue marche des paysans français. Un siècle au cours duquel une France autrefois morcelée en de nombreuses régions, aux langues et aux traditions variées, va s’unir. Un siècle au cours duquel les campagnes vont lutter pour se moderniser et connaître des changements sociaux sans précédent. Pour la première fois, cette histoire nous est racontée par les paysans eux-mêmes. À travers leurs témoignages, des archives exceptionnelles ce documentaire nous fait découvrir toute la richesse et la diversité de cette France agricole qui est non seulement notre passé mais aussi notre avenir.
  • mardi 23 février sur France 2 à 23h35, L’Installation. Audrey et Lauriane, deux citadines désireuses de changer de vie, ont décidé de reprendre une ferme laitière pionnière située en Centre-Bretagne que Jean-Yves et Elisabeth, un couple d’agriculteurs bientôt retraités, ont façonné depuis une trentaine d’années. Les deux jeunes femmes se donnent un an pour apprendre ce nouveau métier, dur et exigeant.
  • mardi 23 février sur France 2 à 0h30, La nouvelle clé des champs. A Saint-Sauveur-en-Puisaye, commune située à une trentaine de kilomètres d’Auxerre, en Bourgogne-Franche-Comté, le monde rural connaît une profonde mutation. En retraçant le parcours des nouveaux habitants – pour la plupart, des citadins venus commencer une nouvelle vie à la campagne – et en observant leur vie quotidienne, le réalisateur témoigne des modes de vie alternatifs émergents. Les femmes sont des acteurs majeurs de la vie locale, occupant souvent des postes à responsabilités sur le plan politique.

Fable écolo et néanmoins humaniste

  • mardi 23 février sur Ciné+ Famiz à 20h50, Le voyage du Prince. C’est la suite indirecte du film Le Château des singes. Un vieux singe, qui est un prince venu d’au-delà de la mer, s’échoue sur la plage d’un pays inconnu. Découvert par un jeune singe, Tom, il est recueilli par des scientifiques marginaux et découvre peu à peu une ville somptueuse équipée de technologies à ses yeux très avancées telles que l’électricité et le travail en usine. Mais il découvre bientôt les limites de cette ville idéale, dont les habitants sont persuadés d’être les seuls êtres civilisés au monde.

Neutralité climatique et choc politique (ou l’inverse)

  • jeudi 25 février sur LCP-Assemblée nationale à 20h30, Sommets : dans les secrets des négociations européennes. Pour son tout premier Conseil européen en tant que président en décembre 2019, l’ambitieux Charles Michel veut frapper fort. Il propose aux Vingt-Sept de s’engager pour la neutralité climatique d’ici à 2050. La grande majorité des Etats membres y est favorable, à commencer par Paris. Mais la Pologne, dépendante à 80% du charbon, bloque et exige une importante aide financière. Après un tour des capitales et une véritable opération séduction à Varsovie pour préparer la négociation, le président du Conseil européen, pour son premier grand test, se veut confiant. Mais rien ne va se passer comme prévu… Sous ses airs timides, le premier ministre polonais Mateusz Morawiecki va se révéler un négociateur redoutable.

Bonne semaine de TV et d’ailleurs,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s