« Le souci de la terre » est arrivé dans le Circul’livres

Le souci de la terre

Les Géorgiques (« les travaux de la terre »), la deuxième œuvre majeure de Virgile, se présente en quatre livres. Les deux premiers sont consacrés à l’agriculture (céréales, vigne), les deux suivants à l’élevage (animaux, abeilles). Mais loin d’être un simple traité d’agriculture, il aborde des thèmes beaucoup plus profonds : guerre, paix, mort, résurrection et s’offre comme un chant à la fois de la beauté et de la fragilité du monde. Pour Virgile, détailler les soins à donner à la terre, délaissée et malmenée pendant les guerres civiles, en célébrer la beauté profonde, retisser les liens qui unissent les hommes aux végétaux et aux animaux, malgré l’instabilité du monde et le passage inexorable du temps, est l’espoir de retrouver la prospérité et la paix. Le poème se termine par la disparition des abeilles qui est le châtiment d’Orphée pour avoir perdu Eurydice. Cette nouvelle, si inquiétante et si contemporaine de la disparition du vivant sur la terre, ne saurait advenir. Ce poème antique se lit dans cette nouvelle et dernière traduction en vers libre comme un poème contemporain ouvert sur le grand souci de notre époque, le dérèglement climatique et la crise écologique. La préface est émouvante. Poème, Virgile, environ 2000 vers, entre 40 et 30 av. J.-C. Traduction du latin par Frédéric Boyer parue en 2019.

Bonne lecture !

« Les clés de notre avenir » est arrivé dans le Circul’livres

Les clés de notre avenir

Dans l’actualité concernant l’environnement, tout change très vite, tout brûle. L’auteur est écologue et convainc dans ce court texte de la nécessité de s’impliquer personnellement, comme consommateur, travailleur et citoyen pour ainsi peser sur les décisions politiques ; notamment celles relatives au dérèglement climatique, à l’érosion de la biodiversité, à la gestion des ressources.
93 propositions sont ici mises en avant pour surmonter les périls environnementaux. Un tout à trac inspiré ! Guide, Michel Lerond, 108 p., 2020.

Bonne lecture !

« Un jardin sans peine » est arrivé dans le Circul’livres

Un jardin sans peine

Vous rêvez d’éloigner le stress, de cultiver votre petit coin de verdure, mais vous êtes débordé de travail ? Ici, l’auteur, ingénieur agronome, livre trucs et astuces pour réussir son jardin au plus vite, tout simplement en allant à l’essentiel. Il propose des outils adaptés, des conseils pour bien préparer son terrain, pour réaliser ses plantations, pour multiplier ses plantes au meilleur moment, pour arroser juste ce qu’il faut… Tous les coins du jardin sont passés en revue : le jardin d’ornement, la pelouse, le potager ainsi que le verger. Guide, Michel Caron, 126 p., 2010.

Bon jardinage !

« Résilience écologique » est arrivé dans le Circul’livres

Résilience écologique : Loos-en-Gohelle, ville durable

Qu’a donc de particulier cette commune qui, marquée par la disparition de ses mines de charbon, connaît un très fort développement ? Son maire, Jean-François Caron, élu en 2001, s’est engagé à en faire une « ville de demain »; il enclenche la révolution industrielle et écologique avec cinq idées fortes : une approche intégrée, la participation des citoyens de la ville à chaque chantier public, la naissance d’un écrin vert, des bâtiments respectant le label HQE (haute qualité environnementale) et, enfin, une place de leader des avancées technologiques grâce au pôle de recherche 11-19, ancienne friche reconvertie.
Ce livre révèle les modes opératoires les plus innovants et les plus efficaces jamais mis en œuvre pour redonner vie à une ville, comme par exemple la mise en place de panneaux photovoltaïques sur les toits de l’église. Un modèle qui en intrigue certains, qui en fait rêver d’autres, et qui est regardé et suivi par bon nombre de villes, de régions, voire de pays. Un modèle vu comme précurseur de la 3e Révolution Industrielle, soutenu par des acteurs économiques majeurs. Essai, Philippe Gagnebet, 126 p., 2013.

Bonne lecture !

« Le défi végane 21 jours » est arrivé dans le Circul’livres

Le défi végane en 21 jours

Le régime végane exclut de son alimentation et de son mode de vie tout produit d’origine animale : viande, lait, œufs, fromage, miel, laine, cuir, fourrure… C’est peu dire que s’initier au végane est comme apprendre une nouvelle langue : il faut tout d’abord acquérir le vocabulaire – découvrir de nouveaux aliments, de nouvelles techniques – puis apprendre à faire des phrases en les apprêtant. Un vrai enjeu. En 21 jours, c’est un défi ! Dans tous les cas, des recettes différentes, davantage de respect des animaux et beaucoup de curiosité, ça ne peut pas vraiment faire de mal. Guide, Élise Desaulniers, 190 p., 2017.

Bonne lecture !

« Malbouffe, un député met les pieds dans le plat » est arrivé dans le Circul’livres

Malbouffe, un député met les pieds dans le plat

La malbouffe industrielle est aujourd’hui la première cause de décès chez les adultes, notamment au sein des classes sociales les moins aisées. L’auteur propose des mesures individuelles et collectives pour renouer avec une alimentation saine : La malbouffe, qu’est-ce que c’est ? – Comment en est-on arrivé là ? – Quand les lobbyistes font la loi – Comment reprendre le pouvoir sur notre assiette ? Une réflexion et une prise de position étayées par plusieurs dessins et schémas explicatifs. Essai, Loïc Prud’homme, 160 p., 2019.

Bonne lecture !

« L’abécédaire des arbres » est arrivé dans le Circul’livres

L’abcédaire des arbres

Cet ABCdaire propose des commentaires détaillés des principales espèces (arbre à pain, bouleau, chêne, cèdre…); l’anatomie et la physiologie de l’arbre; ses usages (nourriture, combustible, mobilier…) et ses transformations industrielles (cellulose, pâte à papier…). Photos, reproductions de tableaux, extraits poétiques illustrent la part scientifique, aiguisent la curiosité et le plaisir d’apprendre. Guide, Collectif, 120 p., 1999.

Bonne lecture !

« Le temps où nous n’existions pas » est arrivé dans le Circul’livres

Le temps où nous n’existions pas

« Mon arrière-grand-mère appartenait au clan de l’Oiseau. Ce dernier faisait partie des bandes de Cherokees en fuite qui n’avaient pas été capturées l’année où le général Winfield Scott s’était chargé de jeter de leur lit les habitants des forêts … Ils appelèrent leurs années d’exode : « Le temps où nous n’existions pas. » On retrouve dans ce recueil de l’écrivaine américaine ses thèmes de la transmission et de la Nature, belle, immuable, généreuse. Nouvelles, Barbara Kingsolver, 80 p., 1989.

Également, dans le Circul’livres, du même auteur, Un été prodigue : https://amap-rpl.org/2017/01/18/dans-le-circullivres-de-charonne-38/

Bonne lecture !

« Le combat de ma vie » est arrivé dans le Circul’livres

Le combat de ma vie

J’ai vécu une longue vie. Elle m’a donné joies et tristesses. Elle m’a aussi beaucoup appris. Pour moi, l’heure est venue de vous transmettre mon savoir. Raoni, l’un des grands chefs du peuple kayapo, est aussi une figure internationale emblématique de la lutte pour la préservation de la forêt amazonienne et de la culture indigène. Il a confié ses Mémoires à Jean-Pierre Dutilleux en 2009 et en 2017. Il souhaite que ce testament inspire à certains le désir de suivre ce chemin et de protéger les Indiens d’Amazonie, gardiens des dernières forêts primaires qui, toutes, sont attaquées. Avec elles disparaissent des trésors de biodiversité, indispensables à la survie de notre planète, de milliards d’êtres humains, d’espèces animales et végétales. Testament intellectuel, Raoni & J.-P. Dutilleux, 188 p., 2019.

Également, dans le Circul’livres, le message de Almir, du peuple Surui, contre la déforestation de la forêt et la défense des terres ancestrales
Sauver la planète : https://amap-rpl.org/2017/01/18/dans-le-circullivres-de-charonne-38/

Bonne lecture !