« Potirons, potimarrons, je vous aime… » est arrivé dans Amap-à-lire

Potirons, potimmarons, je vous aime…

De la famille des courges, potirons et potimarrons sont revenus en force en France. Connus surtout en soupe, en tarte… ou en déco (merci Halloween !), avec leur saveur douce, ils se prêtent à tout et se plaisent aussi bien en salades originales qu’en soupes parfumées, en gratins croustillants ou en desserts surprenants. La preuve dans cet ouvrage ! Recettes, Béatrice Vigot-Lagandré, 72 p., 2005.

Automne 2022 La revue dessinée est arrivée !

La revue dessinée n°37
La revue fait une large part à l’environnement.
L’actualité y est traitée par le texte autant que par l’image, avec du recul, donc ; le temps qu’il faut pour sortir du brûlant et donner de l’information. Parmi d’autres articles : Eaux, Dans les Vosges, près de Vittel, l’eau est un bien commun en péril. Agriculture, Dans le Nord, la ruée vers la pomme de terre laisse la terre exsangue. Pêche, Quand l’Europe pêche leurs poissons, les Sénégalais rêvent d’ailleurs. Revue, Collectif, 224 p, Automne 2022.     

Bonne lecture,

« Malbouffe, le dico » est arrivé dans Amap-à-lire

Malbouffe, le dico

La malbouffe est dans nos assiettes. Elle se dissimule partout et bien malin qui y échappe. Les emballages sont contaminés par les hydrocarbures, la baguette est dans le pétrin, le miel de nos montagnes est souvent « made in china », les frites sont pleines d’acrylamide, le riz basmati importe des pesticides, les glaces sont gonflées à l’air, les kebabs sont phosphatés, le saumon est enfumé, les bananes bio ne le sont pas et l’ananas a des pépins… et pour parfaire la sauce, les labels qui devraient permettre au consommateur de s’y reconnaître sont falsifiés. Heureusement le « Canard » est là pour servir aux gastronomes tout ce qu’il faut savoir pour ne pas manger idiot. Et pour éviter de se laisser assaisonner par une industrie agro-alimentaire qui flirte parfois avec la tentative d’empoisonnement. Ce dictionnaire de la Malbouffe est indispensable pour pouvoir encore croquer à pleines dents. A déguster sans modération. Guide, Les dossiers du canard enchaîné, 108p., avril 2018.
Alimentation


Bonne lecture,

« Aux armes, paysans! » est arrivé dans Amap-à-lire

Charlie Hebdo hors série

Aux armes, paysans! Selon l’ONU, la population mondiale pourrait atteindre 11 milliards de personnes en 2100, contre 7,7 milliards actuellement. Comment nourrir une telle masse d’individus, sachant que l’agriculture industrielle — celle que l’on nomme à tort « traditionnelle » — n’y parvient pas et, pire encore, épuise les sols, assèche les nappes phréatiques, empoisonne les aliments, torture les bêtes, ruine les paysans, accapare terres et semences, accroît in fine la famine et la malnutrition. Il en reste à jeter ? Les journalistes et les dessinateurs de Charlie font un point de situation de l’agriculture d’aujourd’hui et imaginent le paysan de demain. Dossier-magazine, grandes plumes et bons stylos, 60 pages, février, mars, avril 2020. En avant-goût, l’avis de lecteurs amapiens : http://dasola.canalblog.com/archives/2020/04/07/38152962.html

 

Bonne lecture,

« Reporters sans frontières » est arrivé dans Amap-à-lire

Reporters sans frontières

Dans ce numéro, 100 images pour la préservation de la biodiversité. Vincent Munier offre à l’ONG ses plus beaux clichés animaliers qui viennent de ses quêtes lointaines et patientes : ours bruns du Kamtchatka, loups blancs et bœufs musqués de l’Arctique, panthères des neiges du plateau tibétain, manchots empereurs de l’Antarctique. Egalement, un dossier sur le journalisme vert : dans de nombreux pays du monde, les journalistes qui traitent d’environnement ressemblent de plus en plus à leurs confrères et consœurs reporters de guerre ou spécialistes des mafias : quand on ne les assassine pas comme au Brésil, aux Philippines, au Mexique ou en Inde, quand on ne les emprisonne pas comme en Russie ou aux Etats-Unis, on tente par tous les moyens d’empêcher, de saboter ou de confiner leurs enquêtes. La criminalité environnementale et l’urgence écologique, qui décuplent leur courage, convaincront-elles les médias de leur accorder la primauté qui leur revient ? Magazine, 148 p. oct. 2018

 

Bonne lecture,

« La Revue dessinée – Automne 2019 » est arrivée dans Amap-à-lire

La Revue dessinée – Automne 2019

 

 

Bonne lecture,

« La Revue dessinée – automne 2018 » est arrivée dans Amap-à-lire

Vous connaissez cette revue trimestrielle d’informations engagées et critiques traitées par des binômes de journalistes et d’illustrateurs ? Dans ce numéro, parmi une quinzaine d’articles, un sujet sur la guerre des semences entre industriels et paysans ; un reportagel sur l’énergie verte en Allemagne et un rapport sur l’état du corail dans les océans. www.larevuedessinee.fr

Bonne lecture,

 

« Alternatives économiques : Manger autrement, vers une alimentation durable » est arrivé dans Amap-à-lire

Alternatives économiques : Manger autrement, vers une alimentation durable.

Quelque chose ne tourne pas rond dans nos assiettes. Alors que l’obésité ne cesse de progresser dans les pays riches comme dans les pays pauvres, la faim dans le monde touche encore 800 millions de personnes. Ce numéro, réalisé à l’occasion du festival ALIMENTERRE 2017, se donne pour ambition de répondre à des questions de fond et aux interrogations pratiques de consommateurs tout en valorisant les initiatives au Nord et au Sud.

 

Bonne lecture,

Dans le circul’…

Micrologie, l’actu décalé des sciences et de l’écologie

Fait maison, avec de la matière grise 100 % recyclée et de l’énergie renouvelable, Micrologie.com est un nouveau blog d’actualités scientifiques qui rigole aussi un peu. On y passe en revue les nouvelles de l’écologie, soubresauts, mini découvertes et discussions atomisées, histoire de se tenir au courant. Micrologie s’adresse à tout le monde, et surtout à ceux qui dormaient à coté du radiateur pendant les cours de bio…

Animé depuis la Haute Ariège par une journaliste scientifique indépendante « back to the wild », Micrologie est un pied de nez à ceux qui pensent que l’état de la Planète n’est qu’une broutille.

 

 

C’est encore mieux avec le lien : http://micrologie.com

Bon visionnage !

 

Antoine de Labriolle, membre de l’Amap Réunion-Père-Lachaise.