La Toile des AMAP n°144 – 1er regard sur nos correspondants étrangers (les GASAP en Belgique – 1)

PénélopeSaviez-vous que, selon le site internet du MIRAMAP (1), on dénombrait en France, en 2015, plus de 2000 (deux mille) « groupes en AMAP » représentant quelque 250 000 amapiens? Cela doit représenter, en tout cas, des centaines de blogs ou sites comme le nôtre… Mais à l’étranger aussi, ce genre de partenariat s’est implanté. Petit regard extérieur.

Quoique n’ayant pas tout à fait terminé mon tour de France des AMAP, je me hasarde pour la première fois à l’étranger, chez nos homologues francophones. Je commence par la Belgique, qui m’a réservé une surprise. Si les deux premiers « groupes » que je présente appartiennent au réseau des Groupes d’achats solidaires de l’agriculture paysanne (GASAP), lesquels sont au nombre d’un peu moins d’une centaine en 2019, essentiellement autour de Bruxelles (2), la dernière organisation belge que j’évoque aujourd’hui a repris l’appellation « AMAP » mais ne communique pas sur son appartenance à un réseau structuré – sauf erreur de ma part.

Lire la suite

La Toile des AMAP n°143

PénélopeSaviez-vous que, selon le site internet du MIRAMAP (1), on dénombrait en France, en 2015, plus de 2000 (deux mille) « groupes en AMAP » représentant quelque 250 000 amapiens? Cela doit représenter, en tout cas, des centaines de blogs ou sites comme le nôtre…

Retour en région Centre-Val-de-Loire (en y traversant trois départements différents). Mes trois AMAP du jour totalisent plus de 300 recettes (en plus de 25 ans de fonctionnement cumulés). Leurs points saillants? Respectivement le recours à un « hébergeur gratuit » (et j’ajouterais « libre »!) pour leur site, l’essaimage régulier de nouveaux « groupes en AMAP », et la « veille » sur des articles de presse touchant plusieurs points d’intérêt général pour des amapiens.

Lire la suite

La Toile des AMAP n°142

PénélopeSaviez-vous que, selon le site internet du MIRAMAP (1), on dénombrait en France, en 2015, plus de 2000 (deux mille) « groupes en AMAP » représentant quelque 250 000 amapiens? Cela doit représenter, en tout cas, des centaines de blogs ou sites comme le nôtre…

Pour cette première chronique du quatrième millésime de ma rubrique, j’ai compilé quelques présentations de sites ou blogs d’AMAP issues de trois régions différentes (et totalisant une centaine de recettes). Je vais aussi donner quelques indications sur ce que j’ai pu relever comme tendances pour les « jours de livraisons » en AMAP.

Lire la suite

La Toile des AMAP n°141

PénélopeSaviez-vous que, selon le site internet du MIRAMAP (1), on dénombrait en France, en 2015, plus de 2000 (deux mille) « groupes en AMAP » représentant quelque 250 000 amapiens? Cela doit représenter, en tout cas, des centaines de blogs ou sites comme le nôtre…

Retour dans la région Centre-Val de Loire pour une chronique bien arrosée. Comment cela? Eh bien, avec des AMAP de trois départements différents: [28] Eure-et-Loir, [37] Indre-et-Loire et [45] Loiret – tous composés de noms de cours d’eau affluents ou sous-affluents du plus long fleuve de France, lui-même cité. Je ne faisais donc pas directement allusion à des agapes dans cette introduction. Certains s’interrogeront sur le sens d’une publication de chronique le jour de Noël? C’est dans ma conclusion que je leur répondrai.

Lire la suite

La Toile des AMAP n°140

PénélopeSaviez-vous que, selon le site internet du MIRAMAP (1), on dénombrait en France, en 2015, plus de 2000 (deux mille) « groupes en AMAP » représentant quelque 250 000 amapiens? Cela doit représenter, en tout cas, des centaines de blogs ou sites comme le nôtre…

Je pense que ce n’est pas la dernière fois que j’aurai l’occasion de parler de « groupe en AMAP » bien girondins (provenant du [33]). J’aurais dû en présenter trois aujourd’hui, mais, vérification faite, un des sites concernés ne fonctionnait pas! Je lui ai donc substitué une AMAP du [64]. En tout cas, les AMAP que je présente aujourd’hui affichent des « visuels » sympathiques (à mon avis), tout en totalisent près d’une centaine de recettes. Et je n’en ai pas encore terminé avec la Nouvelle-Aquitaine (loin de là).

Lire la suite

La Toile des AMAP n°139

PénélopeSaviez-vous que, selon le site internet du MIRAMAP (1), on dénombrait en France, en 2015, plus de 2000 (deux mille) « groupes en AMAP » représentant quelque 250 000 amapiens? Cela doit représenter, en tout cas, des centaines de blogs ou sites comme le nôtre…

Comme annoncé il y a quelques semaines, voici encore trois AMAP bien terre-à-terre, ou terriennes (quoique l’une soit située à Mer) ou encore loirétaines et loir-et-chériennes puisqu’elles sont localisées dans le Loir et Cher [41] ou dans le Loiret [45] en Centre-Val-de-Loire.

Lire la suite

La Toile des AMAP n°138

PénélopeSaviez-vous que, selon le site internet du MIRAMAP (1), on dénombrait en France, en 2015, plus de 2000 (deux mille) « groupes en AMAP » représentant quelque 250 000 amapiens? Cela doit représenter, en tout cas, des centaines de blogs ou sites comme le nôtre…

Cette semaine, direction l’Outremer, dans la DROM (ou « le » – Département et Région d’Outremer) de La Réunion [974]. Alors que je vérifiais sur le site du Journal Officiel les déclarations d’associations loi 1901 « AMAP » depuis 2017, j’ai eu mon attention attirée par la mention d’« AMAPéi » (et ai trouvé 13 annonces entre le 14 décembre 2015 et le 19 août 2019). Cela m’a rappelé que j’en avais évoqué une dans ma TdA N°34. J’ai décidé de creuser pour en savoir un peu plus sur cette floraison, en envoyant un email au Conseil Général du [974], contact figurant sur la page consacrée aux AMAPéi sur le site internet dudit CG. Après quelque temps et quelques relances, j’ai reçu très récemment réponses à mes questions. Ci-dessous, voyons d’abord trois AMAPéi présentes sur la Toile (c’est loin d’être le cas de toutes!), avant une présentation plus générale du fonctionnement de cette spécificité locale.

Lire la suite