Panier du mercredi 30 Novembre 2022

Bonjour à tous. Et oui demain mercredi c’est jour de panier. Nous avons réussi à joindre notre maraîcher Sébastien qui nous a communiqué le contenu du petit panier. J’espère que cela vous permettra de préparer vos menus de la semaine. Du coté des cultures l’automne s’installe et nos maraîchers continuent les récoltes des légumes d’hiver même si les récoltes sont moins importantes.

Voici la liste du panier pour la semaine :

  • Mâche
  • Choux fleurs
  • Poireaux
  • Red meat radis
  • P de terre Anaïs
  • Céleri branche

Pour les grands paniers : Nous verrons….

« La rivière des castors » est arrivé dans Amap-à-Lire

La rivière des castors !

Quand la famille Collier s’installe à Meldrum Creek, la nature est redevenue sauvage. La forêt flambe, les buissons flambent, les herbes flambent. Le feu est maître parce qu’il n’y a plus d’eau, et il n’y a plus d’eau parce qu’il n’y a plus de castors. Du temps où la grand-mère indienne de Lilian Collier habitait là, des troupeaux d’élans et de daims venaient boire à la rivière, des truites sautaient dans le soleil, et les castors édifiaient en battant de la queue leurs précieux barrages sur le torrent. Les castors ont été décimés, l’eau a fui, avec elle les animaux, l’herbe verte, l’abondance et la douceur de vivre. Les Collier vont essayer de ressusciter cette région désolée. A partir d’un couple de castors envoyé par les Eaux et Forêts du Canada, de beaucoup de courage et de beaucoup d’amour. Contre le froid, la faim, l’inconfort, la solitude et les bêtes sauvages. Jour après jour. De ces livres dont ne sait plus bien dire s’ils sont souvenirs d’enfance ou de lecture ! Récit jeunesse, Éric Collier, 352 p. 1960.

Bonne lecture !

TélérAmap, semaine du 28 novembre au 2 décembre 2022

Cette semaine, on rediffuse… de très bons sujets !

Le sujet écolo (par excellence)

samedi 25 novembre sur Arte à 23h20, Toilettes sans tabou. En un an, l’humanité produit des millions de tonnes d’excréments et d’urine. Sujet tabou de nos sociétés, les déjections sont pourtant au cœur d’une révolution technologique et culturelle. Toilettes sèches, sanitaires transformant l’urine en engrais chimique, WC high-tech analysant le microbiote : cette enquête esquisse les contours des toilettes du futur en compagnie d’ingénieurs et de scientifiques. Outre les défis liés au traitement des déchets, au gaspillage d’eau et au manque d’assainissement, ce documentaire évoque aussi les différences de culture autour des sanitaires dans le monde.

Lire la suite

Panier du mercredi 23 Novembre 2022

Bonjour à tous. Eh oui demain c’est mercredi jour de panier. J’espère que vous aurez le temps de lire le contenu du panier pour demain. Sébastien nous a préparé un vrai panier d’automne cette semaine. Je n’ai pas pu échanger avec lui cette semaine concernant les cultures car il est très occupé, j’espère vous communiquer plus de détails la semaine prochaine. Voici la liste du panier pour la semaine :

  • Carottes
  • Choux fleur
  • Mâche
  • Choux Milan
  • Butternut
  • Bette

Pour les grands paniers nous aurons du Brocoli, un pain de sucre et du chou rouge.

Un pain au Khorazan

Le pain de ce soir sera au Khorazan. On le connaît bien à l’Amap, et il est parmi les plus appréciés des blés que Maxime nous apprend à connaître, distribution après distribution.

De culture exclusivement biologique, ce blé, ou sous sa dénomination commerciale le Kamut®, est un blé ancien qui fut cultivé il y a 5000 ans et dont l’intégrité génétique a été intégralement préservée. C’est un ancêtre du blé dur moderne, originaire de la région de Khorassan (nord-est de l’Iran), d’où il tire son nom. Son épi porte des grains trois fois plus gros que le blé dur. Chaque épi est formé de gros grains longs et bosselés.

Un blé, des légendes

Le blé khorasan aurait été réintroduit dans les temps modernes grâce à un aviateur américain, Earl Dedman, qui a envoyé en 1949 quelques grains de blé d’Égypte à son père dans le Montana (États-Unis), qui les a multipliés. Selon une légende, ces grains proviendraient de la tombe d’un pharaon égyptien, d’où le surnom américain de King Tut’s Wheat (blé du roi Toutânkhamon). On ne sait ni quand ni comment le blé de Khorazan a été introduit en Égypte. Selon une autre légende, Noé aurait emporté ce grain dans son Arche, ce qui lui a valu le surnom de « blé du prophète  ». D’autres légendes supposent qu’il a été introduit en Égypte par les armées d’envahisseurs. Enfin, en Turquie, il est surnommé « dent de chameau » en raison de sa face dorsale bossue ou, plus probablement, parce qu’il ressemble à une dent de chameau. (source Wikipédia)

Ayant la particularité d’être jaunâtre, elle ressemble à une fine semoule, la farine de blé khorazan s’emploie pour les pâtisseries, les pains ou encore les pâtes alimentaires, tout comme la farine de blé conventionnelle. Son goût évoque celui d’un beurre de noisette, doux et très légèrement sucré.

TélérAmap, semaine du 19 au 25 novembre 2022

Cette semaine écourtée, avec Télérama, l’écologie, jolie, jolie, a des sujets bien variés !

Le scandale de la mal bouffe

mardi 22 novembre sur Arte à 20h55, Un monde obèse. En 2030, on estime que la moitié de la planète sera obèse ou en surpoids, entraînant une explosion du diabète, des maladies cardio-vasculaires et de certains cancers. La parole est donnée à des chercheurs, des médecins, des victimes culpabilisées, des politiques et des citoyens engagés pour dresser un état des lieux édifiant de cette épidémie planétaire, qui constitue le problème de santé le plus grave au monde. À la fin des années 1970, on a fait du gras notre ennemi juré, par exemple, et des céréales, la nouvelle base de notre alimentation. Des produits transformés, allégés en matières grasses mais bourrés de sucre, au pouvoir addictif décuplé par le marketing, ont déferlé sur le marché. Les multinationales de l’agroalimentaire se donnent tous les moyens pour défendre leurs profits et investissent massivement le marché de la malbouffe. Au-delà de réglementations obtenues de haute lutte, la prise de conscience des jeunes apparaît comme un espoir.

Lire la suite

« Les sauveurs » sont arrivés dans Amap-à-Lire

Les Sauveurs

Sept portraits de femmes et d’hommes qui se sont engagés avec courage et audace dans la défense de la cause animale.
Comme Rob Stewart, jeune Canadien protecteur des océans, qui sacrifiera sa vie à son combat. Ou Henry Spira, qui fera plier les géants de la cosmétique et de l’agroalimentaire. Ou encore Dian Fossey, l’icône de la défense des gorilles…
Le parcours du héros, depuis son enfance jusqu’à ses plus belles victoires, est raconté avec enthousiasme et militantisme. Les portraits des fondateurs de L214 ou de Amir Khalil, vétérinaire de guerre, soulèvent quelques questions sur le bien fondé de leur combat. Ce n’est pas le moindre mérite de ces récits en bande dessinée vivement menés. Portraits graphiques, Chhuy-Ing Ia, Fabien Morin, Julien Derain, Laurent Hopman, 148 p. 2022.

Bonne lecture,

Panier du mercredi 16 Novembre 2022

Bonjour à tous. Pour notre futur panier de mercredi, notre maraîcher nous a déjà communiqué le contenu du petit panier. Il vous sera possible de préparer vos menus de la semaine un peu plus tôt. Du coté des cultures l’automne arrive doucement ce qui permet aux légumes de plein champs de grossir un peu plus mais Sébastien à perdu un tiers de sa production à cause de la sècheresse et certains semis n’ont pu être plantés. Les semis de carottes en serre ont levés et nous avons eu une récolte la semaine dernière. Elles étaient bonnes même si elles étaient moins grosses que si elles avaient poussé en pleines terre. Essai concluant pour notre maraicher c’était une première fois. Les pommes de terre n’ont par contre pas prospéré cette année et nous n’en avons qu’une fois toute les trois semaines. La pluie, elle, permet la pousse des salades dont le cycle de culture est très court. Et si la douceur se maintient nous aurons peut être des épinards. Mais il faut qu’il pleuve encore plus pour que les nappes phréatiques se remplissent et permettent les récoltes futures. J’espère que vous aurez le temps de prendre connaissance de mon message.

Voici la liste du panier pour la semaine :

  • Pommes de terre linzer lavées
  • Mesclun
  • petits choux fleurs
  • Brocolis
  • Betteraves crues rondes
  • Céleri rave

Pour les grands paniers ce sera la surprise

« L’an I de l’ère écologique » est arrivé dans Amap-à-lire

L’an I de l’ère écologique

«C’est en Californie, en 1969-1970, que des amis scientifiques de l’université de Berkeley m’ont éveillé à la conscience écologique. Trois décennies plus tard, après l’assèchement de la mer d’Aral, la pollution du lac Baïkal, les pluies acides, la catastrophe de Tchernobyl, la contamination des nappes phréatiques, le trou d’ozone dans l’Antarctique, l’ouragan Katrina à La Nouvelle-Orléans, l’urgence est plus grande que jamais.». Le dialogue avec Nicolas Hulot, dans la seconde partie de l’ouvrage, moins indispensable, propulse la réflexion complexe sur le terrain de l’engagement politique et médiatique. Réflexion, Edgar Morin, 128 p. 2007

Bonne lecture,