Invitation au Village de la Récup’

Vous êtes invités à la première édition du Village de la Récup’, qui aura lieu

vendredi 21 et  samedi 22 septembre à la Mairie du 11e.

L’événement débutera par la projection du film « la Tragédie électronique », le vendredi 21 septembre à 18h30, dans la salle des fêtes de la Mairie. Le film sera suivie d’un débat.
Le samedi 22 septembre, de 10h à 17h, petits et grands sont invités à diverses activités liés à la récupération des objets et à la prévention des déchets.

Un espace de gratuité est mis en place : vous pourrez venir y déposer et y récupérer tout au long de la journée des objets en bon état (vêtements, jouets, petits électroménager, ustensiles de cuisine, etc.)

Retrouvez les détails de l’événement : https://www.facebook.com/events/254207878613572/

 

Téléramap, semaine du 22 au 28 septembre 2018

Avec Télérama, écologie par tous les temps et toutes les humeurs :

S’en sortir

samedi 22 septembre, LCP-Pubic Sénat à 21h. Nucléaire, la fin d’un mythe. Mais que dit notre Histoire de France contemporaine pour avoir fait du nucléaire une raison d’état ? Galvanisée par les années de Gaulle, la foi dans les ingénieurs d’EDF et les progrès technologique, les crises pétrolières à répétition, l’énergie nucléaire a été durablement perçue comme un miracle de propreté, de sureté et de rentabilité. Aujourd’hui, les catastrophes de Tchernobyl et de Fukushima passés par là, la France a toujours du mal  à se défaire de son projet nucléaire.

On essaye ?

samedi 22 septembre, Canal+ décalé à 13h. Scotch, cuisine extra-forte.  Pique-nique ta mère. Emission de cuisine déjantée en musique et en n’importe quoi. Recettes décomplexées à moins de 5 euros.

 

Bonne semaine de TV et d’ailleurs,

Dans le circul’livres de Philippe-Auguste

Dans la catégorie des romans écologique, tellement inventée qu’elle est  déjà créée, le baron perché n’a plus qu’à figurer en bonne place. «Pour bien voir la terre, il faut la regarder d’un peu loin.»
En 1767, suite à une dispute avec ses parents au sujet d’un plat d’escargots, le jeune Côme Laverse du Rondeau monte dans l’yeuse du jardin. Il jure de ne plus jamais en descendre. Dans les cimes, se déplaçant d’arbre en arbre, il apprend à se forger un caractère, entre autres à tuer pour survivre. Le premier animal qu’il tue – un chat – restera symbolique : il s’en servira d’ailleurs comme couvre-chef. Un jour, il tombe amoureux d’une jeune fille prénommée Violette. Leur idylle dure vingt ans et se brise. Côme devient ermite, s’exprimant avec la nature et les animaux. Son excentricité lui vaut le surnom de « baron perché » et de faire de nombreuses rencontres, notamment celle de Napoléon. Roman, Italo Calvino, 270 p. 1957.

 

Bonne lecture,

 

La Toile des AMAP n°75

PénélopeSaviez-vous que, selon le site internet du MIRAMAP (1), on dénombrait en France, en 2015, plus de 2000 (deux mille) « groupes en AMAP » représentant quelque 250 000 amapiens? Cela doit représenter, en tout cas, des centaines de blogs ou sites comme le nôtre…

En même temps que j’évoque une dernière (?) AMAP d’Ile-de-France, je termine aujourd’hui mon tour virtuel des AMAP des Hauts de France (voir en fin de billet le tableau récapitulatif pour les anciennes régions du Nord-Pas-de-Calais et de Picardie).

Lire la suite

Panier du mercredi 19 septembre 2018

Pour vous aider à préparer vos menus de la semaine nous postons en principe un article présentant la composition du panier tous les lundis ou mardis, si on a réussi à joindre nos maraîchers, plus souvent dehors qu’entre 4 murs…

Il a très peu plu depuis le 15 août et les plantations commencent à en souffrir. Espérons que le temps changent…

PART_15372911796301

LA COMPOSITION DU PANIER

  • Pomme de terre
  • Tomates
  • Carottes
  • Oignons rouges
  • Haricots
  • Chou chinois
  • Courgettes
  • Persil
  • Pour le grand panier, il y aura en plus des tomates spéciales et des poivrons

 

Téléramap, semaine du 15 au 21 septembre

Avec Télérama,  une émission à regarder amapiennement, :

Faire revenir le cornichon dans nos campagnes…

dimanche 16 septembre, France 5 à 20h55. Cornichon, l’agité du bocal. Une bonne idée de suivre le cornichon pour dépatouiller un système de production dans une économie mondialisée. Le sud de l’Inde en 20 ans s’est hissé au rang du 2e producteur mondial de cornichons. Ça forge une réputation. Amora-Maille viennent s’y servir : le climat y est tempéré, la main d’œuvre bon marché et il peut y avoir jusqu’à 3 récoltes par an contre une seule en France. Seulement voilà : les producteurs indiens utilisent des pesticides et des herbicides hautement dangereux qui sont interdits en France.  Le groupe suisse Reitzel cherche à conquérir un public de plus en plus soucieux de la qualité et de l’origine des produits et mieux informés en encourageant la production locale.

Bonne semaine de TV et d’ailleurs,

La Toile des AMAP n°74

PénélopeSaviez-vous que, selon le site internet du MIRAMAP (1), on dénombrait en France, en 2015, plus de 2000 (deux mille) « groupes en AMAP » représentant quelque 250 000 amapiens? Cela doit représenter, en tout cas, des centaines de blogs ou sites comme le nôtre…

Après deux semaines, je reviens dans le département Loire-Atlantique pour présenter trois de ses AMAP, hors de Nantes cette fois-ci, en raison de la qualité (esthétique ou autre) de leur présence sur internet.

Lire la suite