TélérAmap, semaine du 15 au 21 avril

Avec Télérama, il y a de la variété en écologie  :

 

 

Aujourd’hui

  • du lundi au vendredi, sur France 5 à 11h45 et 13h – La quotidienne, la suite. Le magazine sur la consommation responsable et solidaire.   Le menu de la semaine n’est pas communiqué.

Du ventre

  • mardi 18 avril sur France 5 à  20h50 – Les superpouvoirs de l’intestin. Chouette, on s’est fait un nouvel ami  : notre intestin a un cerveau et « parle »…

Lire la suite

Conférence/débat Samedi 6 février 2016

Un commerce équitable est-il possible ?
Comment l’appliquer dans un circuit court ?

Affichette-A3-L’ AMAP Réunion Père-Lachaise organise dans le cadre de ses soirées thématiques, une conférence/débat le samedi 6 février 2016 à 17h au centre Ken Saro-Wiwa dans le 20e. Cet évènement se décomposera en deux temps : une conférence débat animée par Michel Besson* suivi de la projection d’un film réalisé par Jacques Guyomarc’h, AMAPIEN dans notre AMAP.

Vous trouverez ci-dessous le détail complet de cette soirée.

ENTRÉE LIBRE – Réservation conseillée
Centre d’animation Ken Saro-Wiwa
63, rue de Buzenval – 75020 Paris
01 43 56 57 60 – kensarowiwa@ligueparis.org

Lire la suite

Projection débat – Lundi 5 octobre 2015 à 20h

autrementLes AMAP Réunion-Père Lachaise et Coup de Pousse, en partenariat avec le Réseau AMAP Ile-de-France dans le cadre de la campagne Tous dans le même panier ! ont le plaisir de vous inviter à une

PROJECTION-DÉBAT
le LUNDI 5 OCTOBRE 2015
à 20H

autour du film Autrement (avec des légumes)
La projection sera suivi d’un échange avec
Anne Closset, réalisatrice du film
Léo Coutellec, amapien, porte-parole du Miramap
Laurent Marbot, maraîcher (Réseau AMAP IdF, Miramap)

SALLE JEAN DAME
17 Rue Léopold Bellan 75002 Paris

ENTRÉE GRATUITE : la salle fait 280 places, faites tourner dans vos groupes et réseaux !!

Résumé du film :
Aux quatre coins de l’Europe, des réseaux de citoyens tissent de nouveaux modèles de partenariats entre consommateurs et paysans. En soutenant une agriculture locale et respectueuse de l’environnement, en remettant l’humain au cœur des échanges, ils posent les bases d’une transition des pratiques agricoles et alimentaires que la crise de l’industrie agro-alimentaire rend indispensable. Pouvons-nous devenir les acteurs du changement ?