Dans le circul’livres de Philippe-Auguste

Atlas de l’océan mondial

La diversité des océans et des mers est grande, des rivages aux profondeurs abyssales, des pôles à l’équateur. Tous réunis, ils recouvrent les trois quarts de notre planète et constituent un milieu qui régule le climat, intervient dans le cycle de l’eau et influe sur la composition de l’air que nous respirons. Préserver l’océan mondial est donc un enjeu écologique majeur. L’océan représente aussi un intérêt stratégique, militaire et une richesse économique essentielle : la pêche, le tourisme, les usages militaires ou encore l’exploitation minière. Toutes ces activités humaines liées à l’océan en font l’affaire de tous, même de ceux qui vivent loin des côtes. Mais depuis des décennies, l’océan se détériore constamment. Le bilan est alarmant : 75 % des stocks de poissons sont pleinement exploités ou surexploités, un tiers des récifs de coraux sont morts et la plupart des côtes sont touchées par les pollutions marines. Les conséquences économiques, sociales et environnementales rendent urgentes la mobilisation des citoyens et la concertation internationale. Cet atlas présente les relations qui unissent l’homme à l’océan et les enjeux des bouleversements écologiques actuels. Son objectif est d’interpeller et d’inciter à l’action. Cartes et graphiques mettent en lumière la nécessité d’une politique globale de l’océan pour préserver ce patrimoine commun. Atlas, Jean-Michel Cousteau, Philippe Vallette, 80 p. 2007

 

Bonne lecture,

Dans le circul’livres de Philippe-Auguste

Abeilles sauvages

Le monde des abeilles sauvages est extraordinairement divers et on commence juste à prendre conscience de leur rôle fondamental de pollinisatrices. Ce guide de poche nous permet de faire connaissance, au jardin ou en promenade, avec les espèces les plus communes et les plus remarquables de abeilles. Guide, Bernhard Jacobi et Nicolas Vereecken, 130 p. 2018

 

Bonne lecture,

Dans le circul’livres de Philippe-Auguste

Deyrolle pour l’avenir

Un beau livre pour « Redessiner le monde », par l’éditeur historique des affiches et matériels scolaires. Ici sont regroupées les 50 planches qui ont pour thème la transition énergétique : éco-construction, nouvelles énergies, jardinage écologique, recyclages. Elles sont complétées, toujours à des fins pédagogiques, par la description d’initiatives originales et concrètes, qui montrent qu’un avenir durable, fondé sur la préservation de la biodiversité, la sobriété des modes de vie et la solidarité planétaire est possible. Recueil, Louis-Albert de Broglie, 100 p. 2015

 

Bonne lecture,

Dans le circul’livres de Philippe-Auguste

Les Adieux du rhinocéros

Une fable contemporaine sur la préservation des espèces menacées. Alors que la sixième extinction massive des animaux sauvages a commencé, une course contre la montre est engagée pour sauver les derniers rhinocéros noirs de la planète… Une équipe de défenseurs de la nature mène une opération de la dernière chance pour sauver l’espèce… Entre 1960 et 1995, le braconnage à grande échelle des populations de rhinocéros noirs a provoqué une chute spectaculaire de la population de 98%. A la fin du XXe siècle, on comptait seulement 2 400 individus. Les auteurs nous alertent sur le risque d’extinction définitive de cet animal majestueux causée par le trafic de corne, et, par extension, nous sensibilisent sur la préservation des espèces menacées. Bande dessinée, Pierre-Roland Saint-Dizier et Andrea Mutti, 56 p. oct. 2019

 

Bonne lecture,

Dans le circul’livres de Philippe-Auguste

L’animal en République

1789 – 1802 Genèse du droit des bêtes. En 1802, l’Institut national lançait un concours public sur le thème suivant : « Jusqu’à quel point les traitements barbares exercés sur les animaux intéressent-ils la morale publique ? Et conviendrait-il de faire des lois à cet égard ? » En 1804, l’Institut avait reçu vingt-huit dissertations, sorties de la plume de citoyens connus ou anonymes. L’auteur, historien, a retrouvé ces documents qui forment le socle de son étude. Ces réflexions dévoilent d’abord à quel point les tensions politiques du moment déterminent la pensée sur l’animal : en ces temps de rétablissement de l’esclavage et avec l’arrivée au pouvoir de Bonaparte, c’est la conception de tout un ordre naturel hiérarchisé – miroir du monde social – qui se voit débattue. Mais au-delà, ces méditations sur le droit et la sensibilité des animaux démontrent une prise de conscience de la menace que l’homme fait peser sur l’environnement, et élaborent une préface lucide à nos inquiétudes contemporaines. Essai, Pierre Serna, 230 p. 2016

 

Bonne lecture,

Dans le circul’livres de Philippe-Auguste

Notre pain est politique

Les blés paysans face à l’industrie boulangère. Comment cultiver du blé sans dépendre des multinationales ? Pourquoi le gluten est-il devenu un problème pour la santé ? Les semences paysannes sont-elles interdites ? Qui sont les géants de la boulangerie industrielle ? La baguette « tradition » et les pains surgelés sont-ils si différents ? De la sélection du grain jusqu’à la cuisson du pain, ce livre permet de comprendre l’impasse nutritionnelle, écologique et sociale de l’industrie boulangère. Et, à partir des blés paysans, de découvrir la force collective de celles et ceux qui font autrement. Un ouvrage pédagogique et engagé qui donne de l’espoir face à l’impasse de l’agriculture productiviste. Guide, Groupe blé avec Mathieu Brier, 220 p. 2019

 

Bonne lecture,

Dans le circul’livres de Philippe-Auguste

100 jours sans supermarché

Ou le premier guide des circuits courts. Une journaliste (très) parisienne s’est lancé le défi du siècle : ne plus aller au supermarché pendant une centaine de jours. Sa première motivation ? Aider les agriculteurs. Elle raconte ses déconvenues, le recours à Internet, les économies surprises, des rencontres et… son adhésion à une AMAP ! Et comment elle a renoué avec le goût, la nature et l’humain. Récit d’une belle aventure ! Essai, Mathilde Golla, 220 p. 2018

 

Bonne lecture,