Dans le circul’livres de Philippe-Auguste

Diony Coop. Des coopératives alimentaires autogérées dans le 9-3

Nées de l’Amap Court-Circuit, les Dionycoops donnent aux habitants de St-Denis la possibilité d’acheter des produits bio et du commerce équitable à des prix raisonnables. Des milliers de références sont en rayons et revendues au prix d’achat sans aucune marge ajoutée. Ce livre apporte les conseils de base et les informations qui permettent d’ouvrir une coopérative alimentaire : les choix des banques et assurances, le cadre fiscal, l’aménagement intérieur…  Issus de l’éducation populaire les Dionycoops s’inscrivent dans le projet libertaire de la transformation sociale et politique et réorganisent les rapports humains. Guide, Jean-Claude Richard, 110 p. 2017.

 

Bonne lecture,

 

Dans le circul’livres de Philippe-Auguste

L’huile de palme. Devenir consom’acteur

L’huile de palme : c’est un cas d’école. Si tout le monde en parle, personne ne sait très bien quoi faire à son sujet. Pourtant, les chiffres sont parlants : un tiers de nos importations de produits alimentaires contiennent de l’huile de palme, et ce chiffre est en constante augmentation. La conversion de forêts tropicales en plantations entraîne la disparition de 50 % à 70 % des espèces qui les habitent. Devenir consom’acteur, oui, mais comment ? En premier lieu, cet ouvrage fournit les clés de la connaissance : pourquoi et à quel prix l’huile de palme s’est-elle à ce point imposée ? Quels sont ses avantages et ses inconvénients ? Pourrait-elle être remplacée ? Forts de ce savoir, nous pouvons alors faire nos propres choix, chacun à notre rythme et à notre mesure. Reprendre du pouvoir, sur nos vies, au travers de ce que nous achetons, consommons et soutenons. Essai, Emmanuelle Grundmann, 64 p. 2018

 

Bonne lecture,

 

Dans le circul’livres de Philippe-Auguste

Ne plus me mentir

Ce livre permet de lire et d’analyser les causes du départ du ministre de l’écologie du gouvernement. Nicolas Hulot avait donné un entretien à l’hebdomadaire Le 1, en juin dernier. Il y souhaitait «éclairer les sources de sa vocation, ses erreurs, ses apprentissages, ses prises de conscience», la lecture de celui-ci à la lumière de cette annonce est nécessaire pour y comprendre le cri d’alarme qu’il pousse aujourd’hui. Face à l’urgence écologique, Hulot n’aura rencontré au gouvernement que petits pas et renoncements. Ce livre contient la reprise intégrale de ses déclarations dans la matinale de France Inter, ainsi que son entretien complet paru deux mois plus tôt dans Le 1. Entretiens avec Nicolas Hulot, 90 p. 2018

 

Bonne lecture,

 

Dans le circul’livres de Philippe-Auguste

Mon quotidien zéro déchet

Réduire son impact environnemental et prendre soin de soi et de sa maison au naturel. Un ouvrage pêle-mêle de trucs et astuces pour faire des économies, réduire ses déchets, vivre écolo, gagner en bien-être, se libérer de ce qui gène et encombre. L’auteur a essayé de ranger ses nombreuses idées en trois parties. Une première pour la Cuisine : récupérer l’eau, éviter le papier cuisson, etc. Une deuxième pour l’Entretien et l’hygiène : de l’essuie-tout en tissu au dentifrice écolo. La troisième, sous le titre Combines, ramasse les  gestes petits et grands qui ne sont ni de la première, ni de la deuxième partie : sortir avec sa gourde ou réutiliser les enveloppes.  Guide, Stéphanie Faustin. 110 p. 2018

 

Bonne lecture,

 

Dans le circul’livres de Philippe-Auguste

Pain zéro déchet

On a pris l’habitude d’aimer le pain frais. Et on gaspille des milliers de tonnes de pain chaque année. Autrefois, on s’embarrassait peu de l’utiliser dans les recettes. On le mangeait rassis ou même dur, toasté à la rigueur. Or, avec de l’imagination et du goût revendiqué contre le gâchis alimentaire, le pain peut rentrer dans plein de recettes, sucrées et salées. Des frites de pain à l’apéritif, à la crème dessert au chocolat noir en passant par les soupes et les salades. Recettes Delphine Pocard. 124 p. 2018

 

Bonne lecture,

Dans le circul’livres de Philippe-Auguste

Histoires de semences !

Cette bande dessinée apporte un éclairage pédagogique des enjeux liés aux biotechnologies et aux semences. Au travers d’un récit de vie menant de l’ingénierie génétique à l’agriculture paysanne biologique, le dessinateur replace les OGM dans le contexte de l’industrialisation de l’agriculture, particulièrement de la sélection, et nous donne les clés pour développer une pensée critique sur les biotechnologies et sur la privatisation du vivant par le brevet. En contraste, il crayonne une autre voie pour nourrir les populations : les semences paysannes, base de notre alimentation et source inépuisable de biodiversité. Bande dessinée éditée par la Confédération paysanne. Dessinateur Lognon. 28 p. 2018 contact@semencespaysannes.org

 

Bonne lecture,

Dans le circul’livres de Philippe-Auguste

Entreprises, relevez le défi de la biodiversité !

En voilà un sujet très concernant… Si la nature n’est ni à vendre ni à acheter, la dégradation des écosystèmes, elle, a un coût qui ne sera pas supporté par l’ensemble de la population mais par ceux à qui en incombent la responsabilité. Ce guide montre combien est nécessaire le fait d’avoir à bousculer les habitudes et relever les défis culturels, technologiques, organisationnel et institutionnel dans les entreprises. En rapport avec le vivant, elles ont à comprendre un lien d’interdépendance avec la biodiversité, s’ouvrir à de nouvelles performances et se préparer à travailler dans un nouveau cadre de droit qui pénalise les comportements trop dévastateurs… Essai, collectif 140 p. 2011.

 

Bonne lecture,