Que faire avec votre céleri branche ?

Lors de la distribution de mercredi, j’ai cru comprendre que certains d’entre nous étaient en manque d’inspirations pour cuisiner ce délicieux légume !
Je vais vous confier une recette typiquement iranienne 🙂

Pour 8 personnes

  • 150 g d’orge perlé (de lentilles, de blé ou encore de haricots rouge préalablement trempés)
  • 1 oignon blanc
  • 2 carottes
  • 4 branches de céleri
  • 30g de beurre
  • 150ml de crème liquide
  • 1 botte de persil
  • 1/2 citron

Réaliser une brunoise avec l’oignon, les carottes et le céleri.

Faire revenir avec le beurre à feu moyen, dans une cocotte.

Ajouter l’orge et bien mélanger.

Saler, poivrer et couvrir d’1,5L d’eau. Laisser cuire sans couvrir pendant 30 à 40 minutes.

Ajouter la crème en fin de cuisson.

Décorer de persil émincé et arroser d’un trait de jus de citron.

Servir chaud !

Une recette de patate (très) douce

J’avais annoncé que je les ferai rôtir au four, mais j’ai changé d’avis en dernière minute, poussé par je ne sais quelle inspiration orientale !

Tajine de patates douces, facile et savoureuse

Ingrédients pour 4/5 personnes

Patates douces
2 oignons blancs
2 oignons rouges
1 gousse d’ail
150g de raisins secs
1 bouquet de coriandre
1 bâton de cannelle
1 graine de cardamome verte
10cl d’huile de tournesol
Sel, poivre

Éplucher les patates douces et cuire à la vapeur ;

Dans une cocotte, faire revenir dans l’huile, les oignons émincés, l’ail, les raisins secs, les épices et la coriandre. Au besoin, ajouter un peu d’eau en cours de cuisson.

Lorsque les oignons commencent à dorer, couper le feu.

Dans un plat à gratin, disposer les patates douces grossièrement découpées. Recouvrir du mélange oignons-raisins.

Passer au four préchauffé à 200°C pendant 15 à 20 minutes.

A déguster avec une semoule fine, des grillades ou tout simplement nature.

Bon appétit !!

2 kilos de haricots ce n’est jamais trop !

Avec la profusion de fruits et légumes disponibles à la fin de l’été, c’est l’occasion rêvée pour préparer vos conserves. Outre les confitures et autres coulis de tomates faciles à réaliser, j’aimerais vous confier une méthode ancestrale pour conserver vos aliments crus : la lactofermentation. Cette technique a la vertu de préserver les qualités organoleptiques de vos légumes, voir même de renforcer leur teneur en vitamine.

1ère étape : préparer votre saumure

Réserver 1L d’eau de ville dans une carafe et laisser reposer quelques heures (ainsi le chlore et les autres résidus de traitements auront le temps de s’évaporer).
Une fois cette opération réalisée, incorporer 30g de sel non-iodé / non-fluoré (sel marin non raffiné, sel rose de l’Himalaya…) et laisser dissoudre. Etudiez bien l’emballage de votre sel, il est important que ces conditions soient respectées pour que le process de fermentation fonctionne.

Vous pouvez ajouter des épices à votre convenance et selon votre goût (pour ma part, j’opte généralement pour des graines de fenouil, du piment oiseau et/ou de la girofle, mais n’hésitez pas à laisser libre cours à votre inspiration du moment).

2ème étape : préparer votre conserve

Cette année, j’ai fait le choix de blanchir mes haricots 2 minutes dans l’eau bouillante – toutefois, lorsque ces derniers sont extra-fins, ce n’est pas nécessaire – puis de les plonger immédiatement dans l’eau froide pour stopper la cuisson.
Remplissez votre bocal de haricots en laissant le moins de place disponible puis couvrez entièrement de saumure (aucune partie du légume ne doit être émergée) puis refermez votre bocal.

3ème étape : la fermentation

Une fois cette étape réalisée, il vous faudra patienter 5 à 7 jours à température ambiante pour activer le process de fermentation. Dès lors vos légumes pourront être consommés, mais pour un résultat optimal, je vous conseille de patienter encore 2 semaines (à température ambiante ou dans une cave si vous avez la chance d’en avoir une).

4ème étape : la dégustation

Bien réalisées, vos conserves pourront être stockées pendant plusieurs années ! Une fois ouvert, à conserver au frigo.
Pour préserver la qualité de votre saumure, il est important de ne pas y mettre les doigts ni d’utiliser un ustensile ayant été porté à la bouche ou au contact d’autres aliments. Votre saumure pourra ainsi être réutilisée presque indéfiniment.

Vous pourrez ainsi déguster vos haricots directement en salade ou réchauffés quelques minutes à la poêle avec une noisette de beurre ou un filet d’huile d’olive (pas besoin de saler).

Vous pouvez réaliser cette opération avec vos betteraves, vos carottes, des gousses d’ail… Pour les gros légumes, il est utile de les tailler en petits morceaux ou en rondelles pour faciliter la fermentation.

Si vous avez des questions, n’hésitez pas à les poster en commentaire, j’essaierais d’y répondre rapidement 🙂

Très belle semaine à vous tous,
Charles

Recette pâtes au chou

Amateur de chou en manque d’inspiration, voici une parade implacable :

Pour 4 personnes : 

Dans une sauteuse faire revenir 2 à 3 cl d’huile à feu vif avec :
– 1 oignon émincé
– 2 gousses d’ail taillées en petits petits morceaux
– 1 gousse de cardamome (j’ai une préférence pour la cardamome verte)
– 1 clou de girofle
– 2 piments oiseau
– quelques morceaux de cannelle selon goût 
– saler / poivrer (de Sichuan ou Timut pour les gourmands)

Lorsque les oignons commencent à roussir ajouter le chou taillé en petites lamelles (choux chinois, frisé, brocoli… à votre guise ou celle du maraîcher)
Il se peut que le volume vous impressionne, mais pas de pression, ça va réduire ! 

Opter pour un feu doux. Mélanger régulièrement pendant 15/20 minutes. Ajouter 10cl de sauce soja (salée !) et laisser réduire tranquillement.

Dans le même temps, faire cuire des pâtes chinoises.

Quand elles sont prêtes, égoutter et mélanger avec les légumes ; servir arrosé d’un bon trait de citron et de persil ou de coriandre hachée.

Un régal que j’ai plaisir à partager avec vous et qui fonctionne avec toutes sortes de légumes : courgettes, carottes, poireaux, bettes et en mélange

A bien vite !

Charles

Rangez vos hachoirs ! Menu végétalien de la semaine du 4 novembre 2015

Cette semaine, je n’ai pas eu d’idées pour l’entrée (on ne peut pas être performante tout le temps, hein !) mais le plat sans en avoir l’air tient bien au corps et se suffit à lui même. Par contre, je me suis lâchée sur le dessert, c’est pas toutes les semaines qu’on a des noix dans le panier !!! J’ai donc préparé des boulettes de lentilles corail accompagnées d’une fondue de poireaux et un cheescake cru dont vous me direz des nouvelles !

Lire la suite

Rangez vos hachoirs ! Menu végétalien de la semaine du 29 octobre 2015

Je sais, je sais, je vous ai manqué ! Je vous entends d’ici réclamer un nouveau menu, me prier d’étancher votre soif de plat végan… Bon j’en fais peut-être un peu trop là. Il n’empêche que cette semaine, j’étais en vacances et je me suis donc démenée pour faire un retour en beauté. Au programme, une salade de chou chinois aux pommes, des lasagnes entièrement faites maison (oui, oui, même la pâte et la mozzarella végétale !) et un superbe carrot cake (qui a fait des ravages à ma soirée d’Halloween).

Mais avant de commencer, une petite précision : on m’avait demandé dans un commentaire si je pouvais préciser si certaines épices sont optionnelles. Malheureusement, je vous donne des recettes telles que je les ai réalisées, avec tous les ingrédients que j’indique. Je ne peux donc pas dire si l’on peut se passer de telle ou telle choses, cela va changer le goût, peut-être affadir le plat. Rien ne vous empêche d’essayer en modifiant l’assaisonnement à votre convenance, selon vos préférences qui ne sont pas les miennes. Je cuisine toujours avec beaucoup d’épices, mes amis sont souvent impressionnés de la quantité de pots dans mes placards mais je sais que c’est assez inhabituel, surtout quand on est très amateur de cuisine française. Vous pouvez toujours faire part aux autres de vos modifications si elles ont été concluantes dans les commentaires.

Lire la suite

Galette végétalienne olive-citron confit aux légumes grillés

Galette olive-citron confit aux légumes nouveaux grillés, sauce tahina et menthe.

recette végétalienne / vegan

Voici une recette que je voulais partager ici depuis longtemps ! Je la présente donc dans sa collection printemps-été 2015, car c’est une recette que je fais régulièrement en fonction des produits que nous font pousser les Légers au fil des saisons.

En hiver, par exemple, vous pouvez garnir les galettes avec les feuilles des blettes sautées à la poêle avec des échalotes. Lire la suite

Rangez vos hachoirs ! Menu végétalien de la semaine du 28 mai 2015

Vegane_BlumeCette semaine je vais être simple, rapide et efficace. Avec les répétitions pour un spectacle dont les représentations sont ce weekend, mon examen de piano chanteur mardi prochain (et vous ne voudriez pas m’entendre jouer), j’ai fais dans les recettes express. Une salade vinaigrette au cresson et croutons de pain fumé, des pancakes salés à la farine de pois chiches, épinards et curry et un cake à la rhubarbe caramélisée. Je file et je vous laisse avec les recettes

Lire la suite