La Toile des AMAP N°163

PénélopeSaviez-vous que, selon le site internet du MIRAMAP (1), on dénombrait en France, en 2015, plus de 2000 (deux mille) « groupes en AMAP » représentant quelque 250 000 amapiens? Cela doit représenter, en tout cas, des centaines de blogs ou sites comme le nôtre…

Encore quelques sites ou blogs glanés en deuxième voire troisième passage de vérification, parce que leur rubrique recettes a passé la dizaine ou bien a recommencé à être alimentée. Cette semaine, je nous emmène sur la façade Atlantique, dans trois départements différents. En conclusion de billet, j’aborde la question des contrats non-alimentaires pour les AMAP sous un autre angle que dans ma chronique d’il y a quatre semaines.

Lire la suite

Plantations confinées – avril 2020 – balcons & terrasses des amapiens

La demande de l’AMAP RPL à notre maraîcher, de proposer aux amapiens les plants qu’il ne pouvait écouler auprès de sa clientèle habituelle de professionnels, a rencontré un succès inattendu. Certes, cela a été compliqué à gérer, mais beaucoup d’amapiens ont commandé des plants pour leurs balcons, terrasses ou autres.

Galerie en avril-mai 2020 (les titres sont au-dessus des photos, merci à la douzaine de photographes)!

Rue des Boulets: ciboulette, tomate, estragon

Jardiniere_pieds_de_tomates-20200519 Avenue Philippe Auguste, des plants qui ont bien poussé (estragon et tomates)Estragon-20200519

 

 

 

 

 

Lire la suite

La Toile des AMAP N°162

PénélopeSaviez-vous que, selon le site internet du MIRAMAP (1), on dénombrait en France, en 2015, plus de 2000 (deux mille) « groupes en AMAP » représentant quelque 250 000 amapiens? Cela doit représenter, en tout cas, des centaines de blogs ou sites comme le nôtre…

Les trois groupes en AMAP de ma sélection du jour ont tous au moins 10 ans d’existence derrière eux. Ces AMAP sont éparpillées dans trois régions différentes et cumulent pas loin d’une centaine de recettes. L’une d’elles est un bon exemple des évolutions possibles au fil du temps en terme de nom d’association. Toutes ont comme autre point commun qu’elles ne semblent pas croire utile d’être présentes sur f*c*b**k!

Lire la suite

La Toile des AMAP N°161

PénélopeSaviez-vous que, selon le site internet du MIRAMAP (1), on dénombrait en France, en 2015, plus de 2000 (deux mille) « groupes en AMAP » représentant quelque 250 000 amapiens? Cela doit représenter, en tout cas, des centaines de blogs ou sites comme le nôtre…

Habituellement, notre AMAP fait une «pause» au mois de mai. En 2020, en raison de la crise du Covid-9 (vu le nombre de morts et les autres impacts, je n’ose pas écrire «grâce à»), nous bénéficierons de deux livraisons supplémentaire. Selon les informations dont je dispose, durant le confinement, quelque 95% des AMAP franciliennes ont poursuivi leurs livraisons, en s’adaptant aux nouvelles conditions requises. Après cette longue introduction, je vous dévoile trois groupes en AMAP en Ile-de-France dont c’est très récemment que j’ai relevé la présence intéressante sur internet.

Lire la suite

La Toile des AMAP n°160 – 9e regard sur nos correspondants étrangers (la FRACP en Suisse – 4)

PénélopeSaviez-vous que, selon le site internet du MIRAMAP (1), on dénombrait en France, en 2015, plus de 2000 (deux mille) « groupes en AMAP » représentant quelque 250 000 amapiens? Cela doit représenter, en tout cas, des centaines de blogs ou sites comme le nôtre… Mais à l’étranger aussi, ce genre de partenariat s’est implanté. Petit regard extérieur.

J’en finis aujourd’hui, via un quatrième et dernier article sur les composantes de l’agriculture contractuelle de proximité (ACP) en Suisse romande (2), avec ma série sur ce pays frontalier de la France. L’une des structures présentées n’est plus en activité aujourd’hui (mais son site internet conserve de l’intérêt). Enfin, la seconde partie du témoignage de M. Reto Cadotsch (entamé il y a deux semaines) donne des perspectives sur ce que peut représenter un projet alimentaire coopératif pensé à l’échelle de tout un quartier.

Lire la suite

La Toile des AMAP n°159

PénélopeSaviez-vous que, selon le site internet du MIRAMAP (1), on dénombrait en France, en 2015, plus de 2000 (deux mille) « groupes en AMAP » représentant quelque 250 000 amapiens? Cela doit représenter, en tout cas, des centaines de blogs ou sites comme le nôtre…

Le billet du jour va s’intéresser à des AMAP quelque peu hors normes, parce que non-alimentaires. L’apparition de deux d’entre elles est récente, cependant que la troisième semble avoir suspendu son activité. Elles restent en tout cas très marginales par rapport aux deux milliers d’AMAP que j’ai déjà identifiées. Mais, très prochainement, je risque d’avoir du mal à trouver matière à parler encore d’AMAP classiques, car j’ai presque épuisé tous les «gisements possibles». Il ne me reste plus qu’à conseiller à mes lecteurs de relire tous mes billets écrits depuis plus de trois ans, en cliquant sur l’image de Pénélope ci-dessus, ou sur les mots-clé «La Toile des AMAP» ci-contre… ou encore en passant par l’outil de recherche également ci-contre!

Lire la suite

La Toile des AMAP n°158 – 8e regard sur nos correspondants étrangers (la FRACP en Suisse – 3)

PénélopeSaviez-vous que, selon le site internet du MIRAMAP (1), on dénombrait en France, en 2015, plus de 2000 (deux mille) « groupes en AMAP » représentant quelque 250 000 amapiens? Cela doit représenter, en tout cas, des centaines de blogs ou sites comme le nôtre… Mais à l’étranger aussi, ce genre de partenariat s’est implanté. Petit regard extérieur.

Voici donc un huitième article sur les systèmes proches de nos AMAP françaises dans les pays francophones. Je rappelle que ma « recherche documentaire » ne peut prétendre lister exhaustivement la richesse de ce qui existe sur le terrain, mais reflète juste ce que l’on peut en trouver sur la Toile (internet), et encore, sous réserve que les sites internet que je sélectionne (en toute subjectivité) donnent à lire du contenu d’intérêt général. Pour l’anecdote, j’ai savouré la variété des formulations, avec « cornet » ou « panier », dans les deux composantes de l’agriculture contractuelle de proximité (ACP) en Suisse romande (2) présentées aujourd’hui (nous verrons encore «hotte» la prochaine fois!). En guise de conclusion, j’y reporte le début de mon entretien téléphonique datant d’il y a quelques semaines avec un pionnier local.

Lire la suite