TélérAmap, semaine du 21 au 27 mai 2022

Cette semaine, dans Télérama, les raisons pour s’intéresser à l’écologie sont de l’ordre de la santé :

Un banal rhume des foins

  • samedi 21 mai sur Arte à 23h30, Un monde d’allergiques. Arachides, pollens, acariens, poils de chat : ces substances déclenchent des réactions potentiellement graves chez un nombre grandissant de personnes. Le phénomène a pris de l’ampleur a partir de 1960 : avènement de la société de consommation, apparition de la nourriture industrielle, mise sur le marché des détergents chimiques ; ce nouveau mode de vie joue un rôle dans la perturbation de notre système immunitaire. L’enjeu de santé publique nous oblige à repenser notre façon de vivre… on peut même trouver le modèle Amish, bien inspirant.
Lire la suite

« Le mur des abeilles » est arrivé dans le Circul’livres

Littérature et écologie. Le mur des abeilles.

  • Autour des urgences écologiques et climatiques, des romans, des récits, des essais traduisent nos inquiétudes, cherchent leur souffle. Soutenus par des éditeurs ces œuvres partent à la rencontre de lecteurs curieux, engagés et de plus en plus fidèles. Dans cet ouvrage, l’auteur dresse l’inventaire de cette littérature qu’on appelle « écologique » ou « environnementale » ou encore « écopoétique ». Il en définit les contours, en décrit les deux versants : militants et méditatifs. Plus de 200 titres sont retenus dans cet ensemble. Des auteurs connus ou moins connus, archi-contemporains (Ah ! l’année 2018, une vraie boîte à livres), retenus de force comme Giono, Genevoix ou Exbrayat ou exhumés comme Maria Borrély. Deux entrées sont proposées : celle par genre littéraire (roman, conte, nouvelle, essai) et celle par cause (végétation, eau, pollution, animaux, etc.), qui peuvent se combiner. Le corpus peut se teinter : en vert, en bleu, en marron… Essai, Pierre Schoentjes, 420 p., 2020.

   

Bonne lecture !

« Une histoire des abeilles » est arrivé dans le Circul’livres

Une histoire des abeilles

  • Trois courts romans enchâssés qui n’en forment qu’un. Chacun est une chronique familiale dans laquelle les abeilles ont une histoire. Angleterre, 1852. Père dépassé et époux frustré, William a remisé ses rêves de carrière scientifique. Mais la découverte de l’apiculture réveille son ambition déchue : décidé à impressionner son unique fils, il se jure de concevoir une ruche révolutionnaire. Ohio, 2007. George, apiculteur bourru, ne se remet pas de la nouvelle : son unique fils s’est converti au végétarisme et rêve de devenir écrivain. Qui va donc reprendre les rênes d’une exploitation menacée chaque jour un peu plus par l’inquiétante disparition des abeilles ? Chine, 2098. L’Effondrement de 2045 a laissé la planète exsangue. Comme tous ses compatriotes, Tao passe ses journées à polliniser les fleurs à la main. Pour son petit garçon, elle rêve de l’avenir réservé à l’infime élite. Seulement, un jour, Wei-Wen tombe dans le coma après s’être aventuré seul dans une forêt… Afin de comprendre ce qui est arrivé à son fils, Tao se plonge aux origines du plus grand désastre de l’humanité. Le monde des abeilles est passionnant, son lien avec l’humanité est de toute éternité. Dans une langue très claire, en faisant vivre des personnages dans des lieux et des époques différents, l’auteur, avec une imagination implacable, nous en offre l’évidence. Roman, Maja Lunde, traduit du norvégien par Loup-Maëlle Besançon, 444 p., 2018.

   

Bonne lecture !

Panier du mercredi 4 mai 2022

Bonjour à tous, Demain c’est jour de panier. Pour vous aider à préparer vos menus de la semaine nous avons demandé à nos maraichers de nous en faire connaître le contenu.
Attention, il n’y aura pas de distribution la semaine prochaine. En mai, Sébastien a beaucoup de travail à la ferme avec la préparation des plants. Les récoltes connaissent un « creux » : les légumes d’hiver sont passés, les légumes d’été sont en train de pousser… L’Amap a donc relâche les 11 et 25 mai.

Voici la liste du panier pour la semaine :

  • Asperges
  • Échalotes
  • Salade
  • Carottes
  • Épinards
  • Radis

Et pour le grand panier, ce sera la surprise,

Assemblée générale – 14 mai 2022

L’Assemblée Générale de l’AMAP Réunion-Père Lachaise a été fixée le :

samedi 14 mai 2022 à 17h00
– accueil à partir de 16h30 –
au Centre socioculturel Etincelles, 78, rue des Haies – 75020 Paris

Bonjour à toutes et à tous,

En adhérant à l’AMAP, vous vous êtes engagés à participer à l’Assemblée Générale annuelle. Votre présence est attendue afin de nous faire part de vos souhaits et observations.
Chaque amapien, à jour de sa cotisation, peut voter.

Les adhérents ne pouvant être présents, ont la possibilité de voter par correspondance ; leur bulletin de vote doit parvenir le 4 mai 2022 au plus tard, soit par mail, soit par remise en main propre lors d’une distribution. Ce bulletin est également disponible aussi au moment des distributions.

L’ordre du jour de l’Assemblée Générale est le suivant :

• Budget prévisionnel pour 2022 et projets 2022
• Fixation du montant de l’adhésion 2022 à l’AMAP Ile de France
• Démission et renouvellement des membres du collectif
• Stratégie pour toucher de nouveaux adhérents
• Que deviennent les paniers non pris ?
• Questions diverses

Après cette réunion, pour ceux qui peuvent rester, nous nous régalerons d’un buffet partagé avec les petits plats et boissons que chacun aura apportés.


Merci et à bientôt.

p/o le Collectif de l’Amap Réunion-Père Lachaise Brigitte GERVAIS (coordinatrice)
06 76 46 55 89
https://amap-rpl.org/

Nous vous y attendons nombreux afin que le quorum soit atteint et que nous ne soyons pas obligés de convoquer une autre Assemblée Générale.

P.S. : le collectif a besoin de nouveaux membres. N’hésitez pas, venez nous rejoindre, nous vous accueillerons avec plaisir.

« Il est où le patron ? » est arrivé dans le Circul’livres

Il est où le patron ? Chroniques de paysannes

  • Au fil d’une saison agricole, dans un petit village de moyenne montagne, trois femmes paysannes, voisines de marché, se rencontrent, s’entraident et se lient d’amitié. Elles ont des parcours de vie différents : Jo vient de terminer ses études et s’installe tout juste pour reprendre une ferme caprine. Il y a cinq ans, Anouk a quitté la ville où elle habitait pour emménager à la campagne, depuis, elle est apicultrice. Coline, mariée deux enfants, est originaire du village. Elle a repris il y a dix ans la ferme et les brebis laitières de ses parents. Toutes trois sont confrontées au sexisme ambiant. En les suivant dans la pratique de leur métier, on accompagne leur cheminement quotidien sur les questions féministes autant que sur la difficulté de la vie agricole. En partageant leurs expériences, ces femmes se donnent la force de faire entendre une autre voie que celle du patriarcat. C’est bien enlevé ! Le ton est à l’humour bien plus qu’au règlement de compte : y a-t-il un meilleur moyen de dire que les femmes rencontrent des difficultés particulières dans ce métier ? Que si le machisme agricole pouvait mettre les bouts, on s’en porterait toutes et tous bien mieux ? Bande dessinée, Maud Bénézit et les paysannes en polaire, 190 p., 2021.

   

Bonne lecture !

« La Riposte » est arrivé dans le Circul’livres

La Riposte

Le roman anticipe sur l’état du monde dans dix ans. La crise écologique et climatique a apporté sa charge de misères et de violence d’état en France. Le pays est désagrégé. A Paris, c’est le chaos. Jonas a 37 ans, il est infirmier à domicile et prépare son départ au Nord de l’Europe pour une vie meilleure. Il se frotte à ses souvenirs du temps d’avant, à son histoire familiale, amicale et sentimentale. Il va aussi approcher, avec Khadija sa petite amie, le mouvement révolutionnaire qui est en train de se mettre en place. Il y a beaucoup de drôleries, inventives et lucides, dans cette dystopie. Beaucoup de férocités aussi. Roman, Jean-François Hardy, 208 p., 2021.

   

Bonne lecture !

TélérAmap, semaine du 16 au 22 avril 2022

Cette semaine, dans Télérama, il y a tant de sujets qu’on ne sait plus où donner de la tête !

L’excellence des sujets écolos

  • dimanche 17 avril sur France 5 à 20h55, La grande bataille des toilettes. La gestion des excréments au niveau mondial pose un défi sanitaire et écologique dont on ne parle quasiment jamais car le sujet dégoûte. Selon l’OMS, la moitié de la population mondiale ne dispose pas de toilettes sûres. Des centaines de millions d’êtres humains défèquent en plein air. Or, un mauvais assainissement cause des diarrhées, des dysenteries, l’hépatite A, la typhoïde. Près de 400 000 enfants en meurent chaque année. Depuis 2011, sous l’impulsion de Bill Gates, la révolution des toilettes est née avec la volonté de donner des sanitaires à ceux qui n’en ont pas. Notre relation à nos déchets les plus élémentaires, les excréments, est un sujet très sérieux ; il est ici traité avec un gros sens de la pédagogie et pas mal d’humour.
Lire la suite

« Cuisine nature… à toute vapeur » est arrivé dans le Circul’livres

Cuisine nature… à toute vapeur

Comment se réconcilier avec une cuisine légère et variée, intégrer souplement les céréales complètes dans nos habitudes alimentaires, par exemple. Ou maîtriser la cuisson à la vapeur. Un guide pour cuisinière pressée et pour ceux qui sont irrémédiablement fâchés avec les casserolesRecettes, Taty, 252 p., 1996.

   

Bonne lecture !