Dans le circul’livres de Philippe-Auguste

Des graines dans la pelleteuse

Un nouvel aéroport à la place d’un bocage, un « écoquartier » rasant des jardins pour faire des bureaux, un « village » Décathlon sur des terres agricoles : les dirigeants politiques et économiques ne manquent pas d’idées absurdes pour continuer de saccager la terre nourricière, alors que l’urgence de la protéger est chaque jour plus évidente à l’heure du changement climatique. En face des dizaines de milliers de personnes tentent partout de mettre des graines dans la pelleteuse. A coups d’occupation, de sabotages, de pétitions et de manifestations, elles tentent de gripper les rouages de la machine à bétonner. En novembre 2016 a eu lieu à Rouen, des Rencontres des luttes foncières. L’ouvrage, militant, rend compte de ces journées. Terre de liens Normandie, 2016.

 

 

Bonne lecture,

 

Dans le circul’livres de Philippe-auguste

Devenir un agriculteur d’aujourd’hui

L’histoire d’une intégration dans le milieu agricole avec les réussites et les échecs. L’auteur raconte ce qu’il ressent en faisant son travail journalier comme éleveur de vaches laitières et les raisons les plus intimes qui lui font aimer son métier. Une occasion de redire les valeurs profondes de l’identité paysanne : sens du travail, relations avec les animaux, rapport à la nature. Au jour le jour, s’inventent de nouveaux systèmes d’exploitation plus à l’écoute de la nature. Récit, Eric Favre, 2011.

 

 

Bonne lecture,

 

Dans le circul’livres de Philippe-Auguste

Du Teikei aux Amap

Au Japon, le Teikei a été formé à partir des expériences de groupements d’achat organisés par des jeunes mères des villes angoissées par la pollution alimentaire.  Les Amap se réfèrent à ce système apparu dans les années 1970 en apportant une aide aux petits producteurs. Ce phénomène social dynamique est étudié dans cet essai théorique, multidisciplinaire et franco-japonais. Une analyse d’ensemble du mouvement.  Essai Hiroko Amemiya, 2011.

 

 

Bonne lecture

 

TélérAmap, semaine du 25 novembre au 1er décembre

 

Dans Télérama, la nature est rentrée dans le silence de l’hiver. L’écologie aussi, sauf :

 

C’est pas encore Noël !

mercredi 20 décembre, France 5 à 20h55. Le champ des possibles. Des citadins, urbains jusqu’au bout des ongles, ont tout quitté pour se lancer dans le secteur agricole, en pleine crise. Portraits, témoignages, dialogues, quête de sens et échange de bonnes pratiques. En creux, se dresse le tableau de l’agriculture intensive, de ses politiques et de leurs conséquences sur les exploitants et les terres.

 

 

Bonne semaine de TV et d’ailleurs,

 

Anne

Dans le circul’livres de Philippe-Auguste

L’Agriculture paysanne expliquée aux urbains

Une Bande dessinée en plein dans le mille, éditée par la Confédération paysanne. De l’humeur, de l’humour, des questions et des explications pour les nouveaux (et moins nouveaux) arrivants ; le sujet-nous-concernant-grandement, nous voici recadrés avec gentillesse pour une agriculture qui puisse continuer de vivre de son métier. BD, Collectif, dessin Claire Robert, 2014. la BD est aussi disponible en ligne, pour lecture, téléchargement et/ou impression, via le lien
http://confederationpaysanne.fr/actu.php?id=3341

 

Bonne lecture

 

TélérAmap, semaine du 18 au 24 novembre

 

Dans Télérama, l’écologie c’est quelquefois « sans » ! Mais, cette semaine :

Planète lait

mardi 21 novembre, Arte à 20h35. Un Tour du monde de la planète lait. L’engrenage qui réduit les bêtes à des machines et les hommes à des pantins au service de l’industrie agroalimentaire est sinistre. L’Afrique est elle aussi entraînée dans la spirale. Peu de révélations dans ce documentaire mais le scandale est sur toute la ligne.

Lire la suite

Dans le circul’livres de Philippe-Auguste

Les Amap, un nouveau pacte entre producteurs et consommateurs ?

Dans un contexte d’industrialisation et de globalisation de l’agriculture et des échanges de produits alimentaires, une initiative comme l’Amap, tente, à son échelle, d’œuvrer en faveur de la relocalisation de la production et de la consommation. Comment ça fonctionne ;   le rôle de chacun des intervenants ; les impacts sur les pratiques de consommation et de production ; une Amap et le bio  ; la puissance politique potentielle. Basé sur un travail d’enquête mené par des chercheurs de l’INRA, ce livre présente cette forme alternative de consommation et de production et explique en quoi elle peut avoir un effet de levier sur l’évolution du système agroalimentaire.  Essai, Claire Lamine 2008.

 

 

Bonne lecture