« L’entraide, l’autre loi de la jungle » est arrivé dans Amap-à-lire

L’entraide, l’autre loi de la jungle

Alors que nos sociétés libérales sont fondées sur des valeurs qui ne trouvent trop souvent du sens qu’à travers la compétition, les auteurs propose de remplacer le modèle de « la guerre de tous contre tous » par une vision du vivre-ensemble basée sur l’entraide. En balayant l’éventail du vivant — des bactéries aux sociétés humaines en passant par les plantes et les animaux —, il apparaît que les organismes qui survivent le mieux aux conditions difficiles ne sont pas les plus forts, mais ceux qui s’entraident le plus… Essai, Pablo Servigne, Gauthier Chapelle, 376 p. 2017.

Bonne réflexion !

« Éloge du génie créateur de la société civile » est arrivé dans Amap-à-lire

Éloge du génie créateur de la société civile

Un titre à la Montesquieu pour un petit ouvrage qui ressemble surtout à une feuille de route citoyenne. Pierre Rabhi inspire des actions alternatives, originales et positives — tirées de son expérience personnelle ; il s’agit que chacun puisse œuvrer au quotidien pour construire une société écologique et humaine. Action citoyenne, Pierre Rabhi, 56 p. 2011.

Bonne route !

TélérAmap, semaine du 29 octobre au 4 novembre 2022

Cette semaine, dans Télérama, l’écologie est sous le signe de la bagarre contre l’agriculture industrielle !

On ne présente plus

samedi 29 octobre sur Gulli à 21h05, Chicken Run. Une charge impayable contre l’agro-industrie. On n’a sans doute jamais fait mieux…

Vert de rage

lundi 31 octobre sur France 5 à 21h, Polluants éternels. Les perfluorés sont des composés chimiques également appelés « polluants éternels », car ils ne se dégradent pas dans la nature. Ils cochent quasiment toutes les cases de la dangerosité : effet nocif sur le système reproductif, cognitif, immunologique et sur les hormones thyroïdiennes. Les industriels les utilisent pourtant, en raison de leurs propriétés anti-adhésives ou anti-taches. Avec méthode et rigueur scientifique (c’est bien le moins), l’équipe de Vert de Rage a mis au jour une pollution massive dans l’air, les sols, l’eau du Rhône, l’eau potable de la région lyonnaise et dans le lait maternel de jeunes mamans exposées

C’est la bagarre

lundi 31 octobre sur France 3 à 23h10. Les agités du bocage. Depuis deux ans, confronté aux producteurs de patates diffuseurs de pesticides, un des derniers bocages du nord résiste laborieusement. Dans ce parc régional naturel, bastion de l’agriculture biologique situé à la frontière belge, divers acteurs se mobilisent pour défendre une agriculture locale et un élevage de plein air. Entre les prises à partie et les rebondissement, on surprend de la beauté dans ces paysages et dans la force de l’action collective quand les ravages de l’agriculture intensive sur la santé et les écosystèmes sont évidents.

Bonne semaine de TV, d’ici et d’ailleurs !

« Reprendre la terre aux machines » est arrivé dans Amap-à-lire

Reprendre la terre aux machines

Manifeste pour une autonomie paysanne et alimentaire. Le tableau de l’impasse actuelle de l’agro-industrie est édifiant : désastre écologique, robotisation des activités qui mène à l’endettement à vie de paysans, baisse de la qualité de la nourriture destinée aux plus pauvres, etc. C’est l’ensemble du système qui est à revoir. Le constat critique qui est établi clarifie la situation actuelle. Les solutions envisagées, elles, sont rêveuses : une Sécurité Sociale alimentaire, l’installation d’un million d’agriculteurs dans les dix prochaines années. N’empêche. Il faudra bien s’en sortir ! Manifeste, L’atelier paysan, 260 p. 2021

Bonne lecture,

Un pain au blé Barbu du Roussillon

Le Barbu du Roussillon est une variété de blé ancien, unique par sa teneur très forte en éléments nutritionnels, abandonnée à la fin du 19ème siècle pour des productions plus rentables et réintroduite par des paysans curieux et passionnés dans le pays de Cucugnan (Aude). La culture du Barbu du Roussillon se fait sans aucun intrant, sans labour, sans engrais, sans traitement, sans rien. La panification lui préserve ses exceptionnelles qualités et offre un pain doré, à la croute fine ; une mie alvéolée.

A vos tartines !

TélérAmap, semaine du 15 au 21 octobre 2022

Cette semaine, dans Télérama, l’écologie, on vous la fait… courte.

Ça en fait des histoires

dimanche 16 octobre sur Ushuaia TV à 20h45, Power trip, une histoire de l’énergie. Cette semaine, la série documentaire s’intéresse à l’histoire de l’énergie à travers la nourriture : Comment exploiter l’énergie pour nourrir une population croissante, sans les inconvénients de l’industrialisation ? Un voyage en arrière pour tenter d’expliquer le lien entre l’énergie et la nourriture.

Bonne semaine de TV, d’ici et d’ailleurs !

Momo, un pain au blé paysan

Ce soir, Maxime apporte du Momo. Il est le seul à appeler comme ça ce pain de froment sur levain de seigle.

Le froment vient d’un blé de population, le Laure minervois, qui a poussé à St-Rémy-de-Provence, le plus souvent sur de la terre arrachée à la vigne et convertie en céréales. Maxime a mélangé à cette farine un peu de sarrazin.

Il vous donnera peut-être l’explication de son nom…

« Potirons, potimarrons, je vous aime… » est arrivé dans Amap-à-lire

Potirons, potimmarons, je vous aime…

De la famille des courges, potirons et potimarrons sont revenus en force en France. Connus surtout en soupe, en tarte… ou en déco (merci Halloween !), avec leur saveur douce, ils se prêtent à tout et se plaisent aussi bien en salades originales qu’en soupes parfumées, en gratins croustillants ou en desserts surprenants. La preuve dans cet ouvrage ! Recettes, Béatrice Vigot-Lagandré, 72 p., 2005.

Automne 2022 La revue dessinée est arrivée !

La revue dessinée n°37
La revue fait une large part à l’environnement.
L’actualité y est traitée par le texte autant que par l’image, avec du recul, donc ; le temps qu’il faut pour sortir du brûlant et donner de l’information. Parmi d’autres articles : Eaux, Dans les Vosges, près de Vittel, l’eau est un bien commun en péril. Agriculture, Dans le Nord, la ruée vers la pomme de terre laisse la terre exsangue. Pêche, Quand l’Europe pêche leurs poissons, les Sénégalais rêvent d’ailleurs. Revue, Collectif, 224 p, Automne 2022.     

Bonne lecture,

« Les salades sauvages » est arrivé dans Amap-à-lire

Les salades sauvages

Un guide de terrain pour tous ceux qui veulent mieux connaître les végétaux sauvages qui se consomment crus, notamment dans le Sud de la France. Une quarantaine de plantes est décrite avec précision sous ses aspects botaniques, linguistiques ou ethnologiques. Chacune des fiches est complétés par des recommandations de consommation, de prudence, une histoire ou un poème. Guide, Les écologistes de l’Euzière, 168 p. 2003.

Bonne herborisation !