« Malbouffe, un député met les pieds dans le plat » est arrivé dans le Circul’livres

Malbouffe, un député met les pieds dans le plat

La malbouffe industrielle est aujourd’hui la première cause de décès chez les adultes, notamment au sein des classes sociales les moins aisées. L’auteur propose des mesures individuelles et collectives pour renouer avec une alimentation saine : La malbouffe, qu’est-ce que c’est ? – Comment en est-on arrivé là ? – Quand les lobbyistes font la loi – Comment reprendre le pouvoir sur notre assiette ? Une réflexion et une prise de position étayées par plusieurs dessins et schémas explicatifs. Essai, Loïc Prud’homme, 160 p., 2019.

Bonne lecture !

Momo, un pain paysan

Seigle

Aujourd’hui, 8 décembre, le pain de Maxime s’appelle Momo, un pain de froment sur levain de seigle avec un peu de sarrazin. Maxime a suivi son inspiration pour trouver ce mélange harmonieux de bonne panification et de goût équilibré.

A vos tartines !

« L’abécédaire des arbres » est arrivé dans le Circul’livres

L’abcédaire des arbres

Cet ABCdaire propose des commentaires détaillés des principales espèces (arbre à pain, bouleau, chêne, cèdre…); l’anatomie et la physiologie de l’arbre; ses usages (nourriture, combustible, mobilier…) et ses transformations industrielles (cellulose, pâte à papier…). Photos, reproductions de tableaux, extraits poétiques illustrent la part scientifique, aiguisent la curiosité et le plaisir d’apprendre. Guide, Collectif, 120 p., 1999.

Bonne lecture !

« Le temps où nous n’existions pas » est arrivé dans le Circul’livres

Le temps où nous n’existions pas

« Mon arrière-grand-mère appartenait au clan de l’Oiseau. Ce dernier faisait partie des bandes de Cherokees en fuite qui n’avaient pas été capturées l’année où le général Winfield Scott s’était chargé de jeter de leur lit les habitants des forêts … Ils appelèrent leurs années d’exode : « Le temps où nous n’existions pas. » On retrouve dans ce recueil de l’écrivaine américaine ses thèmes de la transmission et de la Nature, belle, immuable, généreuse. Nouvelles, Barbara Kingsolver, 80 p., 1989.

Également, dans le Circul’livres, du même auteur, Un été prodigue : https://amap-rpl.org/2017/01/18/dans-le-circullivres-de-charonne-38/

Bonne lecture !

TélérAmap, semaine du 27 novembre au 3 décembre 2021

Cette semaine, dans Télérama, en écologie, il y a de quoi faire, aimer, admirer et réfléchir…

Je t‘aime, moi non plus

  • samedi 27 novembre sur Ushuaïa TV à 20h45, Cher Plastique. Une histoire d’amour toxique. « Cher plastique » dresse un état des lieux de la place qu’occupe le plastique dans nos vies et de la relation ambigüe que nous avons avec lui. De sa fabrication à sa fragmentation, ce film raconté sous forme épistolaire nous invite à repenser notre consommation dans un monde où plus de 10 tonnes de plastique sont produites chaque seconde. En parallèle, plusieurs intervenants, qu’ils soient scientifique, politique, consommateur ou sociologue, évoquent également comment changer cette relation toxique.
Lire la suite

« Le combat de ma vie » est arrivé dans le Circul’livres

Le combat de ma vie

J’ai vécu une longue vie. Elle m’a donné joies et tristesses. Elle m’a aussi beaucoup appris. Pour moi, l’heure est venue de vous transmettre mon savoir. Raoni, l’un des grands chefs du peuple kayapo, est aussi une figure internationale emblématique de la lutte pour la préservation de la forêt amazonienne et de la culture indigène. Il a confié ses Mémoires à Jean-Pierre Dutilleux en 2009 et en 2017. Il souhaite que ce testament inspire à certains le désir de suivre ce chemin et de protéger les Indiens d’Amazonie, gardiens des dernières forêts primaires qui, toutes, sont attaquées. Avec elles disparaissent des trésors de biodiversité, indispensables à la survie de notre planète, de milliards d’êtres humains, d’espèces animales et végétales. Testament intellectuel, Raoni & J.-P. Dutilleux, 188 p., 2019.

Également, dans le Circul’livres, le message de Almir, du peuple Surui, contre la déforestation de la forêt et la défense des terres ancestrales
Sauver la planète : https://amap-rpl.org/2017/01/18/dans-le-circullivres-de-charonne-38/

Bonne lecture !

TélérAmap, semaine du 20 au 26 novembre 2021

Cette semaine, dans Télérama, l’écologie n’est qu’un lot de consolation… Ah ! cette Cop 26 !

On y croit !

  • samedi 20 novembre sur Ushuaïa TV à 20h45, Les héros du zéro déchet. On produit trop, on consomme mal, on répartit peu, et on pollue toujours plus ! L’objectif aujourd’hui est de transformer notre système en profondeur par une économie circulaire, où invendus et rebuts seront revalorisés par la récupération. Les héros du zéro déchet raconte comment de jeunes générations se libèrent du carcan consumériste, trouvent des solutions et passent à l’action. Ils réemploient les déchets pour réduire l’empreinte écologique. En route vers le zéro déchet, et la réinvention d’un monde nouveau.
Lire la suite

Un pain au froment

Visite d’essais de blé bio

Mercredi 17 novembre, le pain de Maxime sera au blé tendre, la saissette de Provence. L’origine de ce blé, se perd dans les mémoires des paysans du Sud-Est de la France. Un temps abandonné en raison de la faiblesse de son rendement, il est observé pour son adaptation au changement climatique dans la région, pour ses qualités gustatives et de panification.

Bonne découverte !

« La conférence des animaux » est arrivé dans le Circul’livres

La conférence des animaux

Les animaux en ont assez de voir les dirigeants politiques des pays se réunir sans cesse pour de nouvelles conférences qui n’ont pour résultats que guerres, révolutions, grèves, famines et nouvelles maladies, dont les enfants sont les premières victimes. C’est pourquoi Oskar l’éléphant, Aloïs le lion et Léopold la girafe ont l’idée d’organiser la première et dernière conférence des animaux, afin d’agir contre les dirigeants du monde dans l’intérêt des enfants. La conférence des animaux a lieu en même temps que la 87e conférence des hommes politiques, à Kapstadt (Le Cap) pour exiger qu’il n’y ait plus jamais de guerre, de misère ni de révolution. Les hommes politiques refusent de signer ce traité de paix proposé par les animaux. Face à ce refus de coopérer, les animaux réfléchissent aux moyens de faire céder les hauts dirigeants. Ils vont en imaginer trois. Une fable écrite peu après la guerre, entre satire politique et utopie. Roman jeunesse illustré, Erich Kästner, 128 p., 1949 (première publication) et 1980 pour la parution en France.

Bonne lecture !