Sauté de mâche et poitrine fumée

J’adore vraiment la mâche plus que tout autre salade. Cependant durant les froides soirée d’hiver, des fois une salade ne fait pas l’affaire. Je vous propose donc une recette de mâche atypique mais économique et très rapide à réaliser.

Préparation : 5 minutes
Cuisson : 15 minutes

Ingrédients

  • 2 tranches de 1 à 2cm d’épaisseur de poitrine fumée (couenne et cartilage enlevés si vous êtes très raffiné)
  • 1 petit verre de vin blanc
  • 1 cuillère à soupe de crème fraîche épaisse
  • 1 grosse poignée de mâche soigneusement lavée mais non équeutée
  • un filet d’huile d’olive
  • 1 cuillère à soupe de tamari (ou shoyu ou sauce soja)

Mettez 2 ou 3 millimètres d’eau au fond d’une poêle et y déposez les tranches de poitrine fumée. Faites chauffer à feu très vif.

L’eau va s’évaporer et la poitrine de cochon va rendre du gras (inutile d’en rajouter dans la poêle).
Quand l’eau est quasiment toute partie, baissez le feu à moyen-doux et faire rôtir les tranches de poitrine et les retournant régulièrement. Laissez les rôtir et caraméliser doucement.

Quand elles sont prêtes, réserver les sur une assiette et retourner la poêle à feu vif.

Dès que le gras recommence à crépiter, déglacez les sucs avec le petit verre de vin blanc. Flambez l’alcool, grattez les sucs dans le vin blanc et ajouter la crème fraîche épaisse. Dès que la crème est remontée en température, réservez la sauce dans un bol.

Rincez la poêle rapidement et séchez-la. Retournez à feu vif avec un généreux filet d’huile d’olive.
Pendant que l’huile chauffe, dressez la sauce et la poitrine fumée découpée en morceaux généreux sur les assiettes chauffées.

Quand l’huile d’olive est très chaude, jetez-y la grosse poignée de mâche lavée. Remuez sans cesser pendant 30 à 40 secondes. Versez le tamari sur la mâche et dressez sur l’assiette immédiatement.

C’est prêt, à table !

2 réflexions sur “Sauté de mâche et poitrine fumée

  1. merci pour cette recette que j’ai faite aujourd’hui ( il me restait de la mâche) . Et je ne n’en avais jamais mangé chaude . C’est bien pour l’hiver .
    Du coup la prochaine fois , je ne la garderai pas aussi longtemps .

  2. On a essayé ce soir, on a a-do-ré ! La mâche cuite serait comme des épinards, mais avec un gout de mâche très doux, et avec la petite sauce du déglaçage de l’épaule, super accordé. Un beau plat d’hiver 🙂 !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s