« Eloge du ver de terre » est arrivé dans le Circul’livres

Eloge du ver de terre

Bienvenue dans l’univers fascinant du ver de terre. Un univers au bord de l’anéantissement biologique. Première biomasse animale terrestre, elle est l’un des premiers marqueurs de la biodiversité et de la bonne santé des sols, et sa raréfaction signe leur santé précaire, car un sol en mauvaise santé est à l’image d’un puits à sec ou d’un sein tari, il n’est plus nourricier. Étant donné que 95 % de notre alimentation dépend des sols, et que les sols disparaissent avec les vers de terre sous les effets de l’érosion, elle-même amplifiée par leur absence, nul besoin d’un dessin pour saisir que nous leur préparons un destin funeste. Et à nous, donc. (Merci à Sophie pour le conseil bibliographique et gros bisous.) Essai, Christophe Gatineau, 208 p, 2018 — Animal

Bonne lecture,

5 réflexions sur “« Eloge du ver de terre » est arrivé dans le Circul’livres

  1. Quelle bonne idée d’avoir mis ce livre à disposition des amapiens ! Certes ce n’est pas de la grande littérature, juste de la vulgarisation scientifique facile à lire. Le ton est parfois agaçant puisque l’auteur dialogue avec un ver de terre (…) mais le propos est sérieux et le sujet importantissime : sans ver de terre, plus de terre. Alors, dépassez l’agacement et lisez ce bouquin, il est important de comprendre l’écosystème dont nous dépendons et aussi d’entrevoir les solutions pour lutter contre son anéantissement. Promis, dès que je reprends mon spectacle sur les vers de terre je vous ferai signe, entre initiés !

      • Anne,

        Quand nous avons lu que l’Éloge du ver de terre était déjà arrivé au cimetière du Père Lachaise… d’urgence le comité familial du Jardin-vivant s’est réuni pour décider ce qui suit :

        Afin que l’enterrement soit au complet, nous avons décidé d’offrir sa suite, Sauver le ver de terre, à cette belle Amap qui, en faisant circuler les livres, les fait vivre. Envoyez-nous une adresse d’expédition. Belle soirée

      • Notre Amap s’appelle Réunion-Père-Lachaise. On ne se réunit pas qu’au cimetière… Autour de paniers de légumes et de livres, il y a largement de quoi dévorer !
        Le Circul’livres accueillera avec une reconnaissance infinie le désormais très attendu petit dernier « Sauver le ver de terre » et lui accordera une place de choix.
        Pour des jours meilleurs, débarrassés des contraintes sanitaires, nous pourrions si vous êtes d’accord, vous écouter sur votre travail et vos livres ?
        En attendant, je vous remercie très sincèrement pour votre attention à notre AMAP et votre gentille intervention.
        A bientôt,
        Anne Lacroix-Rivaille, 224, boulevard Voltaire, 75011 Paris

    • Désolé que ce ne soit pas de la grande littérature, désolé d’être agaçant…

      Sophie, tu sais, dans le fin-fond de notre campagne, il n’y a pas si longtemps que nous appris à lire et écrire… Alors, un peu d’indulgence. Belle soirée

Répondre à anne Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s