TélérAmap, semaine du 27 février au 5 mars 2021

Dans Télérama, en écologie cette semaine, c’est surtout samedi que ça se passe. Et on a l’embarras du choix…

C’est la vie qui change

  • samedi 27 février sur France 3 à 16h15, Nos vies d’ici. Ma vie rurale. Série documentaire pour raconter comment apparaissent de de nouvelles façons de vivre, de produire, de travailler, de se nourrir, d’être solidaires en France. La première collection de 8 documentaires est consacrée à la vie rurale ; à  travers les histoires croisées d’hommes et de femmes engagés, nous  découvrons une France généreuse, courageuse, passionnée, innovante. Des vies enracinées dans l’extraordinaire beauté de nos terroirs et dédiées à la culture de produits d’exception. Avec le premier épisode, on fait la connaissance de Pierre, éleveur bovin en Ardèche, Yolande, maraîchère dans le Lot-et-Garonne,  Aurore, marchande ambulante dans le Cher, Yvonnick, producteur d’huîtres dans le Morbihan, Emanuele, castanéiculteur en Corse, Audrey, trufficultrice dans la Drôme,  Mélanie, vétérinaire de campagne en Normandie et Vincent, maraîcher arboriculteur en Moselle. 

On ouvre les cuisines

  • samedi 27 février sur France 3 à 20h25, Cuisine ouverte. Un chef sur la route. Mory Sacko, 28 ans, chef parisien devenu propriétaire de son propre restaurant, prend les rênes d’une nouvelle émission de cuisine. L’idée est d’ouvrir la tradition culinaire française en l’ouvrant aux influences japonaise et africaine.

L’Antartique à l’heure du dérèglement climatique

  • samedi 27 février sur L à 20h50, Antartica, sur les traces de l’empereur. Ce documentaire se veut un témoignage de la fragilité de ce continent qui subit aujourd’hui l’impact du dérèglement climatique. Les photographes Vincent Munier et Laurent Ballesta pour la base de Dumont d’Urville en Antarctique, afin de découvrir les trésors de cette immense réserve naturelle. Mêlant les points de vue sous-marins et terrestres, ils apportent leurs regards artistiques sur ce continent en pleine mutation et ses habitants, confrontés aux effets du changement climatique. Egalement, dans le circul’livres, les images de Vincent Munier :

L’agriculture à l’heure du numérique

  • samedi 27 février sur LCP à 21h, Agriculteurs 3.0. La génération d’agriculteurs de trente/quarante ans a grandi avec le matériel et la technologie numériques. Cartographie, semis, apports en intrants : autant de données qui sont collectées et utilisées pour conduire le plus finement possible les exploitations. Ce modèle de « l’agriculture de précision » est apparu dans les années 2000 en même temps que les outils numériques agricoles ; et que la question de l’indépendance financière et matérielle des paysans.

Bonne semaine de TV, et d’ailleurs

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s