« Prélude de Pan » est arrivé dans le Circul’livres

Prélude de Pan

Un orage gronde, les paysans sont ivres, et soudain une transe collective s’empare de tout le village…
Une femme se laisse charmer par les chansons d’un ouvrier italien au désespoir de son mari.
Un vieil homme est prêt à tout pour défendre les arbres qu’il a plantés.
Une jeune fille tache sa robe de mariée en aidant son père à saigner un cochon…

Proches de la souffrance des vies minuscules, et en rapport avec une nature forte et violente qui imprègne le monde paysan, ces 4 nouvelles sont marquées par les pulsions primitives et les influences du chant du monde. Nouvelles, Jean Giono, 96 p. 1932

Bonne lecture,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s