TélérAmap semaine du 11 au 17 septembre 2021

Cette semaine, dans Télérama, en écologie, on voyage quelquefois tout près :

D’ailleurs

  • samedi 11 septembre sur Ushuaïa TV à 20h45, Erchema, par-delà les montagnes. Chez les Nas de Chine, le mariage n’existe pas, les femmes se partagent le pouvoir et les fantômes des ancêtres cohabitent avec les vivants. Dans son village isolé de la montagne, Erchema vit coupé du monde ; à 12 ans, ce petit coin de paradis constitue tout son univers. À quelques dizaines de kilomètres de là, au bord du lac Lugu, sa grande sœur vit dans le monde moderne : voilà quelques années, Lamu est allée à l’encontre de la tradition et de la volonté familiale… Elle s’est mariée, a monté un restaurant et vient d’avoir un enfant qu’elle élève avec son mari. À la fin de l’année scolaire, selon la volonté des membres de son clan, Erchema devra interrompre ses études pour travailler à plein temps dans les champs et participer à nourrir leur famille. Lamu n’est pas d’accord et elle est prête, une fois encore, à tout faire pour s’opposer à la décision familiale. Le destin de la jeune fille va se jouer dans les prochain mois. Un documentaire qui examine finement la parentalité Na — « une société sans père ni mari », les bouleversement sociaux induits par le tourisme et l’introduction du numérique, le passage d’une société traditionnelle à l’économie de marché.

D’ici

  • lundi 13 septembre sur France 5 à 20h55, France Terre sauvage, l’eau vive. L’eau vive conditionne la vie, façonne les paysages, irrigue les sols et les plantations, nourrit les forêts et abreuve les hommes comme les animaux. Des lacs, torrents, rivières et cours d’eau par milliers parsèment et parcourent la France sur plus de 500 000 km. Ce document propose une immersion au fil de l’eau, sur quatre saisons, à la découverte d’univers insoupçonnés et captivants. Des plus hauts sommets jusqu’aux lagunes maritimes, le film suit le long voyage de l’eau et des hommes qui la bordent. Des hommes qui racontent la reconquête d’un écosystème.

D’ici aussii

  • jeudi 16 septembre sur LCP à 20h30, Entendez-vous dans nos campagnes. La France rurale qui est montrée dans ce documentaire est celle de la France périphérique, en perte de repères, qui peine elle-même à se reconnaitre dans le mot « campagne ». L’auteur a installé ses caméras dans la mission locale de Molsheim., près de Strasbourg, en amont d’une zone ouvrière très touchée par le chômage et la désertification des villages. Pendant plusieurs mois, il a suivi des jeunes qui participent à la « garantie jeune », un dispositif qui propose une allocation en échange d’un parcours d’insertion. Une dizaine de jeunes participent à cet accompagnement vers l’emploi. Le documentaire est sensible : ces jeunes pris en charge sont en mal de tout, sans accès aux études, à la culture, à l’emploi. Le travail fourni est impressionnant d’empathie et d’humanité. L’isolement dans les campagnes est un véritable fléau. Le cadre structurant de cette allocation est un début de réponse.

Bonne semaine de TV, d’ici et d’ailleurs,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s