« Je ne mangerai pas de ce pain-là » est arrivé dans le Circul’livres

Je ne mangerai pas de ce pain-là

L’auteur, ancien journaliste, dans une enquête de plus de trois ans sur les traces du véritable pain, met le doigt sur un immense problème de santé publique. Le blé moderne issu de transformations génétiques ayant permis de quintupler les rendements et de faciliter la panification nous empoisonne. Même les pains bio les plus chers sont en cause. On suit le pain depuis les origines de la panification ancestrale jusqu’à l’avènement du pain « mutant » trop salé, trop sucré, au gluten indigeste… dangereux pour la santé. Ses recherches le conduiront à changer de vie et à fonder Pane Vivo, une boulangerie naturelle à Paris. La bonne nouvelle est qu’une alternative existe : un pain à base d’anciennes variétés de blé dur moulu sur meules de pierre et fermenté avec un levain 100 % naturel. Un pain digeste à l’indice glycémique bas. Un pain qui fait du bien au palais, à la santé et à la planète. Enquête, Adriano Farano, 148 p., 2020.

Bonne lecture,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s