TélérAmap, semaine du 10 au 16 septembre 2022

Cette semaine, dans Télérama, on est vraiment rentré !

La terre

Jeudi 15 septembre 2022 sur France 5 à 21h, Terre, la vie cachée d’une planète. La Terre respire, transpire, s’adapte et évolue. A toutes les échelles, elle est animée par des phénomènes fascinants de régulation qui favorisent la vie. Dans les océans, de vastes prairies planctoniques produisent la moitié de l’oxygène terrestre. L’immensité liquide des océans est brassée jour et nuit par des créatures de toutes tailles. Les terres émergées des continents sont, elles aussi, travaillées par d’innombrables jardiniers. Faire des bulles c’est faire de la physique, avoir la tête dans les nuages n’est pas seulement rêver… Une émission pour voir la terre autrement.

L’enfer

jeudi 15 septembre sur France 2 à 21h20, Cash Investigation. Sécheresses, inondations, qui va payer la facture ? 3 ou 4 vagues de chaleur, des incendies gigantesques, des pluies torrentielles. L’été a été infernal. Les catastrophes naturelles se multiplient, en particulier les sécheresses qui attaquent les maisons et les fissurent. 221 milliards d’euros : c’est le coût mondial des catastrophes naturelles en 2021. Les compagnies d’assurance ont tiré le signal d’alarme et les victimes ont de plus en plus de mal à être indemnisées. Pourtant, ce sont bien souvent les mêmes compagnies d’assurance qui continuent de financer des entreprises qui aggravent le réchauffement de la planète. Les communes ne sont pas en reste dans ce jeu dangereux : tous les dix ans, en France, un département entier d’espaces naturels disparaît sous le béton. Dans certaines régions comme la Côte d’Azur, l’« artificialisation » des sols a augmenté les risques d’inondations parfois meurtrières. Une enquête précise, chiffrée et… gonflée.

Plutôt la terre

vendredi 16 septembre 2022 sur LCP Documentaire à 21h, Moi, agricultrice. C’est un long combat dans l’ombre qui est raconté dans ce documentaire : celui de pionnières paysannes et agricultrices qui sont passées de l’invisibilité sociale à la reconnaissance pleine et entière de leur statut. Trop longtemps considérées « sans profession », sous la tutelle juridique et économique de leurs époux, ces militantes de la première heure, essentiellement originaires des Pays de la Loire et de Bretagne, livrent le récit intime d’une conquête oubliée par l’histoire de l’émancipation des femmes.

Bonne semaine de TV, d’ici et d’ailleurs !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s