La Toile des AMAP n°37

Pénélope

Saviez-vous que, selon le site internet du MIRAMAP (1), on dénombrait en France, en 2015, plus de 2000 (deux mille) AMAP représentant quelque 250 000 amapiens? Cela doit représenter, en tout cas, des centaines de blogs ou sites comme le nôtre…

Même en cette période de fêtes hivernale et de pause de livraisons, continuons nos chroniques hebdomadaires ! En sortant de l’Ile-de-France (où semble-t-il nous ne connaissons pas ce cas de figure), je suis tombé en Haute-Normandie comme en Bourgogne sur des exemples d’associations répertoriées par le réseau local des AMAP, sans être une AMAP stricto sensu. Il m’a paru intéressant de comprendre leur démarche particulière, et comment elles percevaient, elles-mêmes, ce rattachement à notre mouvement et à ses valeurs. Je leur ai donc posé séparément les questions que vous trouverez en-dessous de leur présentation.

SaveursetSavoirs

Saveurs et savoirs (27610 Romilly-sur-Andelle), http://www.saveursetsavoirs.fr et https://fr-fr.facebook.com/Saveurs-et-Savoirs-203526163158087/

Selon les informations figurant sur leur site, « cette association loi 1901 a été créée en mars 2003, à l’époque où les AMAP n’existaient pas encore localement. Il s’agissait de proposer un nouveau modèle éducatif et économique, avec des aliments produits près de chez soi, et créant du lien entre celui qui les a produits et celui qui les mange. (…) Une charte d’engagement a été rédigée et validée par les paysans de Saveurs et Savoirs le 12 novembre 2013. (…) Nous avons rejoint le réseau des AMAP de Haute-Normandie. »

Chaque année, la moitié du travail est effectué par les bénévoles (80 personnes donnent de leur temps). Le site internet est orienté « produits » et « producteurs », mais propose aussi aux adhérents une « bibliothèque partagée » d’une bonne centaine de titres, des ateliers cuisine, des sorties nature…

LesPaniersSolidaires

Les paniers solidaires [ass. Solidaires avec les paysans] (58000 Nevers), https://www.facebook.com/paniers.solidaires (et site plus mis à jour depuis 2007, http://panierssolidaires.free.fr)

J’ai découvert cette association sur l’Annuaire qui répertorie les AMAP de Bourgogne, dans la page de la Nièvre, http://reseau-amap.org/amap-58.htm, et c’est ce qui m’avait amené à penser qu’il existait plusieurs cas, en région, d’associations fonctionnant avec des paniers sans être formellement des AMAP. L’originalité, ici, vient des organisations ayant été à l’initiative de l’association (déclarée le 20/10/2004): deux organisations syndicales et le réseau de commerce équitable Artisans du monde. En tout cas, les paniers solidaires présentent aujourd’hui de bien mignonnes carottes tordues en photo…

Entretiens croisés (en fait, tout s’est passé par mail la semaine dernière):

1/ Votre association étant née d’une initiative « côté producteurs » (pour Saveurs et savoirs), ou d’une initiative de plusieurs organisations (pour Solidaire avec les paysans), comment avez-vous recruté vos « consom’acteurs » ?

Saveurs et savoirs : notre association est née de l’initiative de plusieurs consommateurs,  souhaitant consommer local auprès des producteurs alentours. A l’époque, il y a 15 ans, pour recruter les consommateurs, une équipe de bénévoles parcourait le village en faisant du porte-à-porte auprès d’autres familles pour leur proposer la commande de produits fermiers.

Paniers solidaires / Solidaires avec les paysans : une réunion publique et surtout le bouche à oreille pour commencer. Puis des flyers distribués ici ou là, plus tard des contacts avec les  journalistes locaux et des articles qui nous ont fait connaître.

2/ Quels sont vos liens (adhésion / membre associé / cotisation forfaitaire ou proportionnelle… ?) avec le réseau local des AMAP ? En quelle année l’avez-vous rejoint (si tel est le cas) ?

S&S : nous proposons les produits fermiers sous forme de « drive fermier » et sous forme d’abonnements. Seuls nos adhérents étant abonnés aux paniers de légumes bios et aux pains fermiers sont adhérents au réseau national des AMAP. Nous avons rejoint le réseau des AMAPs lorsque nous avons commencé à proposer les paniers, c’est-à-dire en septembre 2011.

PS / SAP : pas d’affiliation à un réseau officiel AMAP.

3/ Certains de vos producteurs paysans sont-ils par ailleurs en relation avec une AMAP « classique » ?

S&S : oui, la majorité. Dans notre charte des paysans, le producteur doit déjà réaliser de la vente directe pour pouvoir entrer dans notre association.

PS / SAP : oui, un seul, à ma connaissance.

4/ A la différence des AMAP, quelle place pour le commerce équitable « Nord-Sud » dans les produits que vous proposez ?

S&S : c’est un moyen de soutenir les petits producteurs des pays du sud, qui proposent des produits que nous n’avons pas chez nous. Nous travaillons avec Artisans du monde. Ils ont par exemple des biscuits sablés au chocolat, avec du beurre de Normandie et du chocolat équitable.

PS / SAP : une fois par an, commande groupée, avec une péniche, pour vente de produits de producteurs du sud de la France, mais surtout du café équitable du Mexique.

5/ Fonctionnez-vous avec des salariés ? Et/ou avec des bénévoles ?

S&S : Nous sommes trois salariés et nous avons une cinquantaine de bénévoles actifs chaque année.

PS / SAP : uniquement des bénévoles.

6/ Quelle proportion de la totalité de vos activités représente aujourd’hui l’animation des « circuits courts » paysans / consom’acteurs ?

S&S : sur trois salariées, nous avons une salariée dédiée à l’animation du circuit court: accueil des adhérents, gestion des produits sur le site  internet, communication à propos de nos ateliers cuisine, organisation de visites dans les fermes, coordination du drive tous les mois, accueil de nouveaux producteurs, inscriptions aux abonnements, inscriptions aux ateliers cuisine…

PS / SAP : la totalité.

7/ Quel est aujourd’hui le « modèle économique » de l’association ? Quelles sont vos sources de financement ?

S&S : chaque année les ressources de financement sont différentes, nous n’avons aucune subvention de fonctionnement. Nous fonctionnons grâce aux prestations (animations, formations, buffet pédagogique) et appels à projets (projet de lutte contre le gaspillage alimentaire, de développement de l’alimentation bio chez les tous petits, de formation à la consommation locale et fermière auprès de professionnels…).

PS / SAP : les cotisations de 8 euros par semestre.

8/ Etes-vous actifs pour aider des « néo-paysans » à s’installer (notamment en bio) ?

S&S : bien sûr, c’est ce que nous cherchons à développer sur notre territoire.

PS / SAP : on l’a été pour notre maraîcher bio qui est issu d’un espace test agricole.

9/ Quelle question n’ai-je pas posée alors que vous l’auriez attendue ?

S&S : n’hésitez pas à nous contacter ou directement nous appeler au bureau si vous avez plus de questions.

PS / SAP : nous faisons régulièrement des animations avec les autres associations locales « en transition », celles qui favorisent le vélo par exemple, etc.

 

Je rappelle que je suis loin d’avoir arpenté toute la France pour le moment. Peut-être ce type de « membres associés » est-il plus fréquent que des amapiens franciliens peuvent le penser ? Si j’ai pu contribuer à élargir notre vision des formes de soutiens possibles pour l’agriculture paysanne en fonction des spécificités locales, j’en suis heureux.  Je note enfin qu’il faudra que je parle dans un billet, un jour, des « espaces-tests agricoles » évoqués dans un des témoignages.

 

(1) pour de plus longues listes: http://miramap.org/-Les-AMAP-.html (consulté le 01/12/2017).

Ta d loi du cine, membre de l’AMAP Réunion / Père Lachaise depuis 2010, présent sur la blogosphère depuis 2007.

Connaissant donc un peu le monde des blogs par ailleurs (et son fonctionnement en « réciprocité »), je vous demande de ne pas hésiter à « poster un commentaire » (si possible) en remerciement sous une recette ou un article qui vous a intéressé, sans oublier de mentionner le lien vers notre propre blog (éventuellement le lien de cet article-ci).

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s