Dans le circul’livres de Philippe-Auguste

Au gré de ses voyages, l’auteure a été employée dans une conserverie de poissons en Islande et sur les chantiers navals aux U.S.A., ouvrière agricole au Canada, pêcheuse pendant dix ans en Alaska. De retour en France, elle est tour à tour saisonnière, bergère et ouvrière viticole, en Provence et dans les Alpes de Haute-Provence. Dans ce roman,  les hommes et les femmes qu’elle observe au plus près des corps, des gestes et des sensations sont des saisonniers  qui vont et viennent, de la vigne aux champs de lavande, des tilleuls aux oliviers, jusqu’à épuisement. La violence, l’alcool s’en mêlent. Roman, Catherine Poulain, 254 p. 2018.

Bonne lecture,

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s