Dans le circul’livres de Philippe-Auguste

L’empire de l’or rouge

On pense bien connaître la tomate mais que mange-t-on quand on ouvre une petite boîte de concentré ou que l’on ajoute du ketchup à son sandwich ? Sous sa forme industrielle, la tomate est un produit de consommation mondiale, produite et conditionnée sous barils en Chine pour être ensuite exportée aux quatre coins de la planète. Pendant deux ans, le journaliste a retracé le voyage d’une tomate de la Chine au Ghana, en passant par l’Italie, le Canada et les Etats-Unis. Ce livre nous emmène à la rencontre des traders, cueilleurs, entrepreneurs, paysans, généticiens, fabricants de machine qui se cachent derrière l’industrie de la tomate. L’enquête remonte une grande partie de la filière et dénonce un exemple de capitalisme brutal : production en masse, abus de codes sémiologiques, exploitations humaines, automatisation maximale…  Et profits exorbitants. Essai, Jean-Baptiste Malet, 350 p. 2007-2008

 

Bonne lecture,

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s