Dans le circul’livres de Philippe-Auguste

Des jardins en partage

« Mon expérience me prouve que c’est de la rencontre physique que naissent les dynamiques de coopération et de solidarité, indispensables à un développement économique responsable. Dans nos jardins, les rapports de voisinage entraînent des conséquences positives très concrètes autour de la garde des petits et de l’échange de coups de main. Cette économie-là rentre pour une part importante dans te confort des familles. Il ne faut plus la considérer comme anecdotique, mais se souvenir que, tors des événements difficiles, cette solidarité de proximité fait des merveilles. » Conversation avec Eric Pradine, initiateur des jardins partagés, 86 p., 2009

 

 

 

Bonne lecture,

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s