La Toile des AMAP n°122

PénélopeSaviez-vous que, selon le site internet du MIRAMAP (1), on dénombrait en France, en 2015, plus de 2000 (deux mille) « groupes en AMAP » représentant quelque 250 000 amapiens? Cela doit représenter, en tout cas, des centaines de blogs ou sites comme le nôtre…

Nous n’avons pas de livraison en cette veille de 15 août, mais la présente chronique hebdomadaire ne fait pas relâche pour autant. Cette semaine, ce sont trois AMAP landaises que je vais mettre à l’honneur. Ce n’est pas la première fois que je parle des groupes en AMAP de ce département, mais c’est mon premier billet qui lui est intégralement consacré. Du coup, je parle notamment de la première née dans les Landes, à l’origine d’un essaimage actif, semble-t-il. Et je me suis aujourd’hui confronté à la question de la date à prendre en compte pour le « début » d’une AMAP…

AMAP_Labenne-Capbreton-OndresAMAP Labenne Capbreton Ondres (40530 / 40130 / 40440), https://amap-labenne.com

Cette AMAP fut la première des Landes, quand l’« Association labennaise pour le maintien de l’agriculture paysanne » vit le jour en décembre 2006 après un an de fonctionnement en association de fait. Depuis sa création, elle a « essaimé » sur Saint-Vincent de Tyrosse, Saint-Martin de Seignanx et Tarnos. A Capbreton, le groupe en AMAP pratique des transhumances annuelles pour le lieu et l’horaire. L’antenne d’Ondres a, elle, été mise en place en 2012. Tous utilisent AMAPJ pour la gestion des contrats et des permanences. Le site internet contient une quarantaine de recettes (organisées en entrées, accompagnements, plats et desserts !). J’ai cru comprendre que, en 2014, une campagne de financement participatif a été menée via Ulule, pour aide à la reprise de l’exploitation du maraîcher qui souhaitait prendre progressivement sa retraite (6550 euros récoltés pour 5700 visés)… mais je n’ai pu en obtenir confirmation expresse.

AMAP_TarnosAMAP de Tarnos (40220), http://amap-tarnos.fr et https://www.facebook.com/amaptarnos40/

Ce site joliment coloré et au logo efficace* affiche pas loin de 50 recettes. Le dernier post sur f*c*b**k remonte à mai 2019, d’où l’on peut présumer que l’AMAP fonctionne toujours. Car, petit bémol coté communication: on peut regretter (d’un point de vue de « gestionnaire de données »)… qu’il manque le plus souvent des dates pour les nombreuses informations mentionnées (quand, par exemple, a donc été mise en place cette AMAP? Elle semblait exister déjà en 2016, en tout cas). Et, quand par extraordinaire une date est indiquée, il manque l’année! De mon côté, quand j’aurai ajouté qu’ils utilisent AmapJ, j’aurai tout dit.
* Je l’ai déjà vu ailleurs, sans en connaître l’origine!

AMAP_ChalosseAMAP de Chalosse (40380 Montfort en Chalosse), https://amapchalosse.wordpress.com

Le site de cette AMAP créée en juin 2007 semble « aujourd’hui » un peu à l’abandon (dernière actualité en avril 2018?). Les dernières animations ou ateliers proposés remontent à 2018 ou surtout 2016… Lors de l’Assemblée Générale du 26/06/2016, le dynamisme de l’AMAP de Dax était cité en exemple (a contrario?). A noter encore que, si l’Assemblée Générale du 07/09/12 prévoyait d’inciter les amapiens potentiels à aller voir la ferme avant d’adhérer, le Règlement Intérieur actualisé au 23/10/2012 ne l’a pas repris. Un profil f*c*b**k créé « au nom de l’AMAP » en 2013 semble avoir été supprimé par la plateforme en 2015, du coup c’est une « page » f*c*b**k qui a alors été re-créé, mais au titre de Du jardin à l’assiette. Pour finir, je signale que l’on trouve toujours 34 recettes sur le site.

 

J’ai beaucoup insisté sur les « dates » dans ce billet. Les AMAP de Nouvelle-Aquitaine, dont beaucoup ont commencé à fonctionner en « association de fait », me font prendre conscience qu’il est très difficile de « dater » précisément la création d’un groupe en AMAP. Il faudrait s’entendre sur ce que l’on prend en compte (ou même, pouvoir remplir chacune des p’tites cases): la première « réunion d’information » où de futurs amapiens intéressés ont pu commencer à réfléchir sur la future AMAP (avec ou sans la présence d’un paysan, pas toujours identifié à ce stade). La « réunion constitutive » où le groupe a décidé qui ferait quoi pour la « mise en place » de l’AMAP (collectif ou bureau, référents ou relais…). La date de signature des contrats entre paysan et futurs amapiens. La date de première livraison effective. La date de création d’une l’association loi 1901 (et il faut distinguer la signature des statuts, le dépôt de ceux-ci, et la parution au Journal Officiel!), fréquente même si non systématique, et qui peut intervenir avant, ou bien après, les étapes précédents…

(1) pour de plus longues listes: http://miramap.org/-Les-AMAP-.html (consulté le 08/08/2019).

Ta d loi du cine, membre de l’AMAP Réunion / Père Lachaise depuis 2010, présent sur la blogosphère depuis 2007.

Connaissant donc un peu le monde des blogs par ailleurs (et son fonctionnement en « réciprocité »), je vous demande de ne pas hésiter à « poster un commentaire » (si possible) en remerciement sous une recette ou un article qui vous a intéressé, sans oublier de mentionner le lien vers notre propre blog (éventuellement le lien de cet article-ci).

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s