Quatre expériences de retour à la nature

Par ces temps de confinement, en ville, pour rêver de changer de vie, pour se souvenir aussi de ceux qui sont partis tenter la vie « naturelle », cette série de podcasts sur France Culture est captivante.

Henry David Thoreau, philosophe et naturaliste, part s’installer deux années durant dans les bois. Elisée Reclus, géographe, communard, anarchiste, plusieurs fois exilé, parcourt le monde. En promenade dans le bois de Phénix en Dordogne, nous cheminons au fil des mots et des idées de deux écrivains qui les ont lus et étudiés. (55 mn)

 

Inspirés par le mouvement germanique de la Lebensreform (la réforme de la vie), six jeunes gens fondent en 1900 à Ascona la communauté Monte Verità qui devient rapidement un important centre culturel où se croisent dans un foisonnement intellectuel rare, artistes, écrivains et danseurs. (55mn)

Fonder une communauté de vie et de travail hors du salariat pour montrer qu’une autre vie est possible : sans domination, reposant sur l’entraide et les rapports harmonieux entre femme et homme. (55mn)

 

Dans le sillage de 1968, de jeunes militants allemands, suisses et autrichiens accompagnés de quelques Français désertent la ville pour créer un « bastion de résistance », et s’installent en 1973 dans les Alpes de Haute-Provence. Longo Maï signifie en provençal « que ça dure longtemps ». (55mn)

 

 

Bon confinement et bonne écoute,

Une réflexion sur “Quatre expériences de retour à la nature

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s