La Toile des AMAP N°162

PénélopeSaviez-vous que, selon le site internet du MIRAMAP (1), on dénombrait en France, en 2015, plus de 2000 (deux mille) « groupes en AMAP » représentant quelque 250 000 amapiens? Cela doit représenter, en tout cas, des centaines de blogs ou sites comme le nôtre…

Les trois groupes en AMAP de ma sélection du jour ont tous au moins 10 ans d’existence derrière eux. Ces AMAP sont éparpillées dans trois régions différentes et cumulent pas loin d’une centaine de recettes. L’une d’elles est un bon exemple des évolutions possibles au fil du temps en terme de nom d’association. Toutes ont comme autre point commun qu’elles ne semblent pas croire utile d’être présentes sur f*c*b**k!

AMAP_Chateauneuf-sur-LoireAMAP Châteauneuf sur Loire (45110), http://amapchateauneuf.free.fr

Ce groupe en AMAP a commencé à fonctionner en 2009 (les statuts de l’ass. loi 1901 remontent à décembre 2008). On trouve surtout sur leur site internet (développé sous SPIP) une rubrique « Je fais quoi avec ce légume ? » bien fournie. J’y ai compté plus de 70 recettes, toujours belles et bonnes même si elles remontent pour la plupart aux années 2010 à 2012 (7 ont été mises en ligne en 2019, après une interruption depuis 2013). Selon le compte-rendu d’AG de février 2020, l’AMAP s’est fortement renouvelée depuis 2018 : changement de bureau (Président et Trésorier étaient en place depuis les origines), passage de 43 adhérents fin 2018 à 67 fin 2019 (54 au 20/02/2020). Pour attirer de nouveaux amapiens, l’AMAP donne la possibilité d’une période d’essai via quatre « paniers d’essai » durant un mois (l’adhésion à l’association étant obligatoire).
Extrait du mail reçu le 21/05/2020 du trésorier de l’AMAP, qui gérait la boite mail ce jour-là: « (…) Effectivement les créateurs de l’AMAP de Châteauneuf qui l’ont portée pendant de nombreuses années ont souhaité passer le relais fin 2018, le changement de bureau a permis à de nouvelles idées et de nouvelles motivations de prendre place ce qui explique que des changements soient perceptibles aussi bien sur le site internet que sur le site physique de l’AMAP. (…) »

AMAP_des_Demoiselles
AMAP des Demoiselles (31400 Toulouse), http://amap-des-demoiselles.blogspot.fr

Créée en juin 2005. Une douzaine de recettes. Rubrique « Tribune » avec notamment un article de février 2016 faisant état d’une AMAP « Bois » dans la Drôme (dont j’ai parlé récemment). Le blog propose 13 recettes en ligne (la dernière mise à jour semble remonter à janvier 2015, dommage !). Le premier billet du blog semble remonter à octobre 2012. Les tréfonds de leur blog recèlent des trésors : les intégrales de leurs feuilles de chou 2007 et 2008. Outre, encore, une mine de recettes, on y déniche par exemple un pastiche de professions de foi électorales de 2007 (chouxialistes versus UMAP), qui affiche un humour auquel je suis sensible !

AMAP_Terres_du_SoleilAMAP Terres du Soleil (83270 Saint-Cyr sur Mer), http://amap-terresdusoleil.nhvvs.fr et https://amapterresdusoleil.wixsite.com/terresdusoleil/ (tout nouveau site)

Créée en juin 2010, l’association qui gère ce groupe en AMAP a changé deux fois de nom (l’Historique sur le site rappelle qu’elle a commencé en tant qu’AMAP des Jardins de Béléouvé, puis a pris le nom d’AMAP Les Jardins de Saint-Côme en août 2011, avant la dernière modification qui remonte à juillet 2017) ! Un de leurs 27 contrats est particulièrement original : leur paysan-glacier leur propose des sorbets à partir des produits bio cultivés sur sa ferme. 10 recettes figurent sur leur ancien site (et déjà 2 sur le nouveau). J’aurais aimé en apprendre davantage sur ce qui se passe derrière leur rubrique « Nous récupérons… » (qui concerne des contenants ou des produits non mangés). L’ancien site contient aussi un lien vers un document que devrait connaître tout amapien : le « Chemin vers la Charte des AMAP », qui retrace et explique sur 6 pages les évolutions apportées en 2014 à la Charte des AMAP suite au travail de plusieurs centaines d’AMAP et d’une vingtaine de réseaux régionaux ou interAMAP, sous l’égide du MIRAMAP. Enfin, leur logo actuel est inspiré de celui du réseau des AMAP de Provence.

*

*          *

Sans rapport direct avec les trois AMAP du jour, un petit constat: mon second regard sur des AMAP identifiées naguère comme « absentes d’internet», et pour lesquelles je trouve aujourd’hui un site ou un blog, m’inspire cependant le constat suivant: ce n’est pas évident de faire «vivre» une communauté sur internet, cela ne se décrète pas. Quand on dit sur un site (lors de sa mise en place) « dans cet espace, vous pouvez » … et que personne ne se charge d’alimenter régulièrement l’espace (ou la rubrique), hé bien rien n’y pousse et il/elle reste lettre morte. J’ai aussi identifié un certain nombre de rubriques potentiellement intéressantes, mises en place lors de la définition «intellectuelle» du contenu d’un site, et qui restent «en construction» (ou en jachère…) durant des années…

 

(1) pour de plus longues listes: http://miramap.org/-Les-AMAP-.html (consulté le 02/02/2020).

Ta d loi du cine, membre de l’AMAP Réunion / Père Lachaise depuis 2010, présent sur la blogosphère depuis 2007.

Connaissant donc un peu le monde des blogs par ailleurs (et son fonctionnement en « réciprocité »), je vous demande de ne pas hésiter à « poster un commentaire » (si possible) en remerciement sous une recette ou un article qui vous a intéressé, sans oublier de mentionner le lien vers notre propre blog (éventuellement le lien de cet article-ci).

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s