TélérAmap, semaine du 16 au 22 octobre 2021

Cette semaine, dans Télérama, l’écologie, c’est du lourd :

Se nourrir, autrement

  • samedi 16 octobre sur Ushuaïa TV à 20h50, Cueilleurs par nature. On les croise aux détours d’un chemin sans nous questionner sur leur utilité. Pourtant, les plantes comestibles ont nourri des milliers d’hommes au cours des siècles et se révèlent aujourd’hui comme une merveilleuse opportunité de repenser notre alimentation et notre relation à la nature. En suivant les traces de nos ancêtres chasseurs-cueilleurs, on peut penser en nourrir nos vies modernes.
  • à 21h40, Des légumes dans les villes. L’agriculture urbaine est une réponse concrète au besoin de reconnexion des citadins à la nature ainsi qu’au désir d’une alimentation « locale » plébiscité par les Français. A Paris, dans des quartiers parmi les plus densément peuplés d’Europe, différentes initiatives tentent de dessiner une ville plus humaine et plus autonome pour se nourrir. Certains parlent d’ores-et-déjà des prémices d’une « révolution agricole urbaine mondiale ».

On a dit business ?

  • dimanche 17 octobre sur M6 Magazine à 21h05, Zone Interdite. Déchets, les grands mensonges du recyclage. La France croule sous ses déchets. Plus de 320 millions de tonnes sont générées chaque année, dont 40 millions par les seuls ménages. Certains centres de tris détourneraient la loi. Les déchets des BTP, en particulier, sont dans le viseur de l’émission. Chaque année, 80 000 tonnes de déchets du bâtiment seraient jetées frauduleusement en pleine nature. Des propriétaires de terrain gagnent plusieurs dizaines de milliers d’euros chaque mois en acceptant de recevoir des tonnes de gravats de chantier. Le recyclage des réfrigérateurs pose le problème spécifique de traitement du liquide réfrigérant.

Cette crise écologique, on veut bien la voir ? La comprendre ?

  • mardi 19 octobre sur Arte à 20h55, Sécheresse en Europe : catastrophe en vue. Après trois années marquées par un climat exceptionnellement chaud, le dessèchement du sol de plusieurs pays européens s’accélère et l’eau vient dangereusement à manquer. Dans les régions méditerranéennes, la saison des feux de forêt s’allonge de plusieurs mois, et le nord du continent − la Suède notamment – n’est plus aussi épargnée par cet inquiétant phénomène, lié au réchauffement climatique et amplifié par les pratiques agroalimentaires. Analysant les causes de cette catastrophe annoncée, ce documentaire met au jour la responsabilité de l’agriculture intensive et s’interroge sur l’efficacité du Pacte vert et des subventions européennes pour la protection de l’environnement.
  • A 22h40, L’homme a mangé la Terre. En balayant, avec de formidables archives issues du monde entier, deux siècles de progrès jusqu’à l’ère du big data, le film remonte aux sources de la crise écologique, en interrogeant avec précision les enjeux scientifiques, économiques et politiques qui y ont conduit. Fourmillant d’informations, il éclaire l’histoire de cette marche folle, et les liaisons dangereuses entre industries militaire et civile. Entre capitalisme et mondialisation imposés par les grandes puissances, un décryptage passionnant du basculement dans l’anthropocène, funeste asservissement de la nature par l’homme.

Bonne semaine de TV et d’ailleurs,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s