« Le grand dérangement » est arrivé dans le Circul’livres

Le grand dérangement

La crise climatique est aussi une crise de la culture et de l’imagination. Traumatisé par les immenses catastrophes récentes, le romancier se demande pourquoi le roman contemporain est débordé et insuffisant à en rendre compte. Sur le grand thème de la réalité qui dépasse la fiction, il se voit en chef de file de la « fiction sérieuse », propose de réfléchir à d’autres cadres de récit: science-fiction, fantastique, poétique même sont inappropriés et limités. Il réaffirme que c’est aux écrivains et aux artistes de travailler sur l’imagination des possibles… Cyclones, tornades, vagues, ouragans, incendies ne sont pas que du ressort des politiques, des financiers ou des bureaucrates ! Il s’interroge sur notre modernité et refuse de voir dans le seul capitalisme triomphant occidental l’insupportable débauche énergétique. Essai, Amitav Gosh, 188 p., 2021.

Bonne lecture !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s