La Toile des AMAP n°24

PénélopeSaviez-vous que, selon le site internet du MIRAMAP (1), on dénombrait en France, en 2015, plus de 2000 (deux mille) AMAP représentant quelque 250 000 amapiens? Cela doit représenter, en tout cas, des centaines de blogs ou sites comme le nôtre…

Cette semaine, je vous présente, entre autres, une AMAP qui a tiré un livre de son expérience de mise en place. Cela me rappelle aussi que je vous avais promis dans un billet précédent quelques éléments bibliographiques sur les AMAP…

             (photomontage ta d loi du cine)
AMAP_Pomme_d_AMAP

AMAP Pomme d’AMAP (94200 Ivry sur Seine), http://pomme-d-amap.org
Ce blog-là date de septembre 2017 (l’AMAP, elle, a été créée en 2007). Ce qui m’y a attiré, c’est que leur maraîcher semble contribuer directement au blog, en leur donnant des nouvelles de la saison avant d’annoncer le contenu du panier de la semaine. La rubrique « Recettes » est peu fournie encore.

AMAP_Robin_des_Pois      AMAP Robin des Pois (93300 Aubervilliers), https://www.facebook.com/amaprobindespois/ et https://sites.google.com/view/amaprobindespois/accueil

Site minimaliste, mais Facebook actif. « L’AMAP Robin des Pois, créée le 13 février 2014, a mis en place un « système équitable » dans lequel le prix du panier varie en fonction des revenus ». Cela m’interpelle, et pourrait être à creuser en « interAMAP »…

AMAP_Sceaux_et_Brouettes
AMAP Sceaux et Brouettes (92330 Sceaux), http://amap-sceaux-et-brouettes.com et https://www.facebook.com/AMAPSceauxetBrouettes/

Très peu de choses sur le blog de cette AMAP (une seule recette – soupe veloutée de potimarrons et pommes de terres), … mais la mention du livre (édité via une collecte sur KissKissBankBank) qui raconte leur Histoire fabuleuse d’une tribu de locavores franciliens.

Comme annoncé, voici maintenant l’extrait concernant les AMAP de ma « bibliothèque ESS personnelle » : 8 livres sur les AMAP proprement dites, un sur « devenir paysan », un sur l’expérience de paysans en AMAP (et j’aurais sans doute pu en trouver davantage abordant ce thème), à ce jour. Je ne prétends pas à l’exhaustivité (n’est-il pas encore question d’éditer une bande dessinée sur les AMAP ?). Cependant, en tant qu’« amapien de base » (ni chercheur ni journaliste professionnel, ni salarié d’un de nos « réseaux »), on ne doit pas être si nombreux que cela en France à avoir lu tous les titres ci-dessous. Et, bien entendu, si vous avez connaissance d’autres livres achetables sur les AMAP qui m’auraient échappé, n’hésitez pas à me les signaler!

Enfin, je précise que je n’ai pu me résoudre à un classement chronologique ou « intellectuel », je me suis donc rabattu sur un classement (à peu près) alphabétique par auteur pour cette « bibliographie sommaire »…

  • AMEMIYA Hiroko (dir.), Du Teikei aux AMAP, Le renouveau de la vente directe de produits fermiers locaux, PUR (Presses Universitaires de Rennes), Coll. Economie et société, 2015 (350 p.)

350 pages d’érudition universitaire issues d’un programme de recherche… Des « focus » sur différentes approches des « circuits courts », au Japon et en France, dont les AMAP (ouvrage collectif nippo-breton). Intéressant mais ardu.

  • Collectif, Devenir paysan, Reconversions professionnelles vers lʼagriculture, Les champs des possibles, 2016 (159 p.)

Témoignages et « mode d’emploi » à partir d’expériences vécues au sein des Champs des Possibles (aujourd’hui CAE paysanne / agricole du réseau Copéa), comment gérer le « retour à la terre » lorsqu’on veut le pratiquer, quelle que soit la profession de laquelle on provient… Les Champs des possibles fait partie également de RENATA (Réseau National des Espaces Tests Agricoles).

  • DʼALLENS Gaspard & LECLAIR Lucile, Les néo-paysans, Seuil / Reporterre, 2016 (140 p.)

Les deux jeunes auteurs ont passé un an à rencontrer des « paysannes et paysans venus au métier par des chemins de traverse, hors cadre familial ». Il y est plusieurs fois question des AMAP comme débouchés possibles pour leur production (mais pas seulement, bien entendu).

  • DAVID-LEROY Maud & GIROU Stéphane (préf. COFFE Jean-Pierre), AMAP, Association pour le Maintien dʼune Agriculture Paysanne, Replaçons lʼalimentation au coeur de nos sociétés, Editions Dangles, 2009 (152 p.)

Cet ouvrage aborde l’ensemble des questions relatives aux AMAP (histoire et développement du mouvement), avec d’intéressantes réflexions sur les motivations des Amapiens, des producteurs, la place du bio ou du non-bio…

  • HIMBERT Marie-Noëlle / VERNET Françoise (ill. PEPPER Cécilia), Sʼengager dans une AMAP, Actes Sud / Kaizen, Coll. Je passe à lʼacte, 2017 (62 p.)

Plutôt pour ceux qui souhaitent créer une AMAP que pour ceux qui en font déjà partie, ce livre « de vulgarisation » ne fait-il pas en quelque sorte concurrence au « travail de terrain » des associations régionales des AMAP?

  • LAMINE Claire (avec PERROT Nathalie coll.), Les AMAP, Un nouveau pacte entre producteurs et consommateurs?, Ed. Yves Michel, Coll. Société civile, 2008 (160 p.)

Le premier livre dont j’ai eu connaissance, et, semble-t-il, le 1er publié, en janvier 2008 (il y a bientôt 10 ans), sur les AMAP, par un auteur sociologue de profession?

  • LENOIR Hugues, Une AMAP dans le 9-3, Apprendre en faisant. Une expérience dʼéducation populaire en milieu libertaire, Les Editions libertaires, 2015 (131 p.)

J’en ai déjà parlé dans l’article La Toile des AMAP N°12 du 05/07/2017.

  • PAOLUZZO Dominique, Lʼhistoire fabuleuse dʼune tribu de locavores franciliens, Tout ça pour même pas un radis!, TransbordʼArt, 2016 (145 p.)

Un témoignage de première main sur la mise en place d’une AMAP en Ile-de-France. Contient une très intéressante analyse sur les associations et la valorisation du bénévolat nécessaire pour la vie de l’AMAP.

  • VUILLON Denise, Lʼhistoire de la première AMAP, Soutenir les paysans pour se nourrir durablement, L’Harmattan, 2011 (254 p.)

Tout est dans le titre! Le témoignage de ceux qui ont « inventé » / invité en France le principe des Teikei japonais et autres groupes de consom’acteurs aux Etats-Unis. Le point de vue des producteurs, avant celui des mangeurs et celui des chercheurs…

  • WEIDKNNET Annie, AMAP, histoires et expériences, Loubatières éd., Société, 2011 (184 p.)

Ce livre décrit de première main la mise en place des AMAP en Midi-Pyrénées alors qu’elles venaient de débuter dans le Var, avec extension au domaine de l’élevage. Il ne fait pas l’impasse sur les débats internes liés à la structuration locale (se déclarer en association loi 1901 ou pas ? Une association régionale avec des salariés et la mission de développer le mouvement, ou non ?).

Tous ces livres sont ou seront disponibles à la bibliAMAP / Circul’livre, avenue Philippe Auguste. Bonne lecture, donc !

(1) pour de plus longues listes: http://miramap.org/-Les-AMAP-.html (consulté le 01/09/2017).

Ta d loi du cine, membre de l’AMAP Réunion / Père Lachaise depuis 2010, présent sur la blogosphère depuis 2007.

Connaissant donc un peu le monde des blogs par ailleurs (et son fonctionnement en « réciprocité »), je vous demande de ne pas hésiter à « poster un commentaire » (si possible) en remerciement sous une recette ou un article qui vous a intéressé, sans oublier de mentionner le lien vers notre propre blog (éventuellement le lien de cet article-ci).

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s