Dans le circul’livres de Philippe-Auguste

Sur le thème de Robinson

Le mythe est vivace et les thèmes qui s’en rapprochent reprennent des couleurs à chaque vacances : l’aventure ou comment organiser la survie en milieu naturel, le retrait de la civilisation, l’acceptation de la solitude, la nature complice et alliée ou inconnue et hostile, le triomphe ou, plus rarement, la défaite du héros. Et quelle bonne idée, à l’âge adulte, de lire Jules Verne ? Un individu, coupé absolument du monde, perd-il son humanité ?

 

Malevil
À la suite d’une explosion, probablement nucléaire, qui a selon toute vraisemblance ravagé la Terre entière le dimanche de Pâques, en 1977, Emmanuel Comte et ses six compagnons (La Menou, Momo, Peyssou, Meyssonnier, Colin et Thomas) font du château de Malevil, dont la profonde cave leur a permis de survivre, la base de départ de leurs efforts de reconstruction de la civilisation, qui passera également par l’affrontement avec d’autres groupes de survivants. Les thèmes et les questions fusent : l’amour, l’amitié, la mort, la vie en société, l’autogestion et la gestion du pouvoir, la religion et la foi, la survie et les sacrifices qu’il faut faire en son nom, la nature, la place de la femme, l’absence, le couple. Le tout, en dehors des sentiers battus. Roman, Robert Merle, 620 p, 1972.

 

Vous avez peut-être dans votre bibliothèque de quoi étoffer cette rubrique ! Regardez…

 

Bonne lecture,

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s