TélérAmap, semaine du 11 au 17 janvier 2020

Avec Télérama, ben, il y a de quoi faire cette semaine !

C’est du cinéma

  • dimanche 12 janvier sur France 2 à 21h05. Petit paysan. Pierre, la trentaine, est éleveur de vaches laitières. Sa vie s’organise autour de sa ferme, de sa sœur vétérinaire et de ses parents dont il a repris l’exploitation. Alors que les premiers cas d’une épidémie se déclarent en France, Pierre découvre que l’une de ses bêtes est infectée. Il ne peut se résoudre à perdre ses vaches. Il n’a rien d’autre et ira jusqu’au bout pour les sauver. Un film extra, inspiré par la rude réalité paysanne d’une épizootie.

 


L’écologie au quotidien

  • dimanche 12 janvier sur France 5 à 20h50. Qui a volé le goût de l’orange ? C’est le premier fruit consommé en jus ! Calibré, pasteurisé, concentré, aromatisé, fait pour se conserver pendant des mois, il est  difficile de retrouver l’authentique saveur du fruit. Alors, les bienfaits de l’orange pour la santé sont-ils avérés ? Que contient réellement cet agrume cultivé de manière industrielle ? Peut-on encore trouver une orange naturelle ?L’écologie en moins quotidien

    • dimanche 12 janvier su Planète + à 20h55. Les Présidents et la table. La composition de l’assiette présidentielle est révélatrice du tempérament et de la conception du pouvoir des dirigeants. L’assiette permet aussi de faire de la politique et compte beaucoup dans les relations diplomatiques : un dîner peut changer l’Histoire. Des journalistes et des personnalités évoquent les goûts des présidents de la Ve République du palais aux foires agricoles.

L’écologie chez les puissants

  • mardi 14 janvier sur Arte à 22h40. Au cœur du forum de Davos. Il se réunit chaque année depuis 1971 et quelque 3 000 personnalités issues du monde de l’économie, de la politique, de la science et de la société civile dans la petite ville suisse allemande de Davos se rencontrent. L’édition 2019 de cette manifestation  s’est déroulée dans un monde en pleine tourmente, où crise climatique, Brexit, gilets jaunes et différends commerciaux entre la Chine et les États-Unis ont tour à tour fait les gros titres…

L’écologie chez les puissants aussi

  • mercredi 15 janvier sur Arte à 22h25. L’homme créa la chasse. Comment préserver la place des animaux sauvages en Europe, quand l’homme s’est accaparé leurs espaces au nom de l’aménagement du territoire et de l’agriculture ? De quelle manière organiser, au travers d’une réglementation vertueuse, une cohabitation entre ces espèces et nous ? Si l’homme chasse depuis deux cent mille ans, définir des quotas pertinents d’abattage de gibier relève parfois de la quadrature du cercle, tant les impératifs de protection de la faune se heurtent aux exigences de l’exploitation forestière et agricole, alors même que la population ne cesse de croître. En l’absence d’abattage, la prolifération des animaux sauvages menacerait-elle le fragile équilibre écologique du continent ? Quel rôle incombe aux chasseurs, hier membres respectés de la société et désormais vilipendés ? En Allemagne, le débat se cristallise aussi autour des meutes de loups qui ont migré de Pologne.

Bonne semaine de TV et d’ailleurs,

Anne

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s