La Toile des AMAP N°164

PénélopeSaviez-vous que, selon le site internet du MIRAMAP (1), on dénombrait en France, en 2015, plus de 2000 (deux mille) « groupes en AMAP » représentant quelque 250 000 amapiens? Cela doit représenter, en tout cas, des centaines de blogs ou sites comme le nôtre…

Cela fait maintenant cent-soixante-cinq fois que j’ai inscrit les nombres de 2000 AMAP et de 250 000 amapiens en tête de mes chroniques. C’est sur cette dernière estimation (250 000) que j’aimerais me pencher, pour une fois. Je pense que la région Ile-de-France, dans laquelle je reviens aujourd’hui avec 3 AMAP de 3 départements différents, doit y représenter pas loin de 10%?

AMAP_LesPaniersdelaForet
AMAP Les paniers de la Forêt (92360 Meudon), http://lespaniersdelaforet.fr

Créée en octobre 2016. Environ 25 recettes (dont au moins une, celle de la tarte aux poivrons, dissimulée dans un billet « panier »). Pas grand-chose d’autre de notable dans ce site classique, si ce n’est l’astuce (originale) des glaçons aux aromatiques ! Je relèverais pourtant leur rythme de contrat annuel, avec une livraison toutes les 2 semaines en temps ordinaire (plutôt rare en IDF [sauf période de confinement] ?). Ils proposent entre autres un contrat «Pâtes & légumes secs».

AMAP_de_Pussay_Aux-Legumes-de-Gaia

AMAP Aux légumes de Gaïa (91740 Pussay), http://amapdepussay.wixsite.com/aux-legumes-de-gaia et https://fr-fr.facebook.com/AuxLegumesDeGaiaAmapDePussay

« Aujourd’hui, 11 personnes débordantes d’énergie font vivre cette association qui compte 72 adhérents » (début d’activité en 2011, ass. loi 1901 en mai 2012). Le nouveau logo dessiné est apparu en 2019 (décliné sur 2 couleurs de fond). Une vingtaine de recettes (partie directement en ligne, partie compilées dans des fichiers téléchargeables). J’ai noté leur contrat PAM (plantes aromatiques et médicinales), mais aussi le contrat exceptionnel « spécial solidarité Covid-19 » pour le miel de leur apiculteur. Je me suis aussi laissé dire que, durant le confinement, il leur est arrivé d’accueillir les livraisons d’une autre AMAP sur leur propre lieu de livraison…

AMAP_de_Menilmontant
AMAP de Ménilmontant (75020 Paris), http://www.amapdemenilmontant.org

Ce n‘est pas sans émotion que je vais évoquer le site internet de ce «groupe en AMAP ». J’ai en effet fait partie des fondateurs de l’association en octobre 2005, et en ai même occupé la première présidence (mais je l’ai quittée au bout de peu de mois) ! Apparemment, de nouveaux paysans ont succédé à ceux avec qui nous contractions à l’époque (partis à le retraite en mai 2019, si j’ai bien compris). Revenons à notre analyse de la vitrine internet (dont les archives ne remontent pas au-delà de décembre 2010). Quelques billets par mois y sont publiés (pas tous les mois…). Dans la colonne de droite apparaît la rubrique « Les recettes de la ferme », qui en contient 30 jusqu’au 14/11/2019 (je pense que la dernière signée par Annie, l’ancienne maraîchère, remonte au 03/11/2015). Le « Groupe FB » de l’AMAP est privé.

*

*        *

Hé oui, les AMAP d’Ile-de-France, j’y reviens et j’y reviens encore, et j’en déniche toujours de nouvelles à chroniquer : je vérifie, je croise les données, je confronte les listings, bien plus régulièrement que partout ailleurs. Normal: c’est tout de même ma région. J’ai désormais évoqué 30% des AMAP régionales, et elles représentent près du quart de toutes celles que j’ai chroniquées. Pas de favoritisme pour autant: c’est juste que beaucoup d’AMAP franciliennes sont présentes sur la Toile, de manière digne d’intérêt.

Comment estimer, maintenant, le nombre le nombre des Amapiens? Commençons donc par l’Ile-de-France. Appuyons-nous sur les données figurant dans le « Rapport financier 2019 » du réseau des AMAP d’IDF : on y lit que le montant des cotisations versées par les 267 AMAP adhérentes est de 114 647 euros, avec en commentaire « en moyenne 7 euros x 64 personnes [par AMAP] ». De simples « règles de trois » permettent de reconstituer un total de 17 000 amapiens cumulés pour les AMAP adhérentes, et d’extrapoler à environ 6000 amapiens les 94 « groupes en AMAP » non adhérent en 2019, si l’on leur applique le même ratio (ce qui donnerait bien, hypothétiquement, 23 000 amapiens pour l’IDF). Mais n’oublions pas que ces chiffres représentent les «cotisants associatifs». Que peut-on donc entendre par là? Peut-être que sont comptabilisés de la même manière une personne seule, qui prend un petit panier de légumes une semaine sur deux, ou un «ménage» (famille avec enfants), qui prend un grand panier de légumes chaque semaine, plus d’autres contrats… Comment faudrait-il donc compter? Par «ménage» (foyer)? Par amapiens majeurs (et citoyens)? Par «personne physique» (y compris les nourrissons – en comptant les mineurs pour une demi-part…)? Rien n’est simple.

PS à ceux qui penseraient que j’ai « bugué » dans mes décomptes introductifs de ce billet N°164 : j’ai bien rédigé aussi une « Toile des AMAP N°0 » 😉

(1) pour de plus longues listes: http://miramap.org/-Les-AMAP-.html (consulté le 29/05/2020) [je demeure toujours aussi dubitatif sur les 400 AMAP affichées pour la région Auvergne-Rhône-Alpes, alors que moi, je n’ai pu en identifier que moins de 300 dans cette région…].

Ta d loi du cine, membre de l’AMAP Réunion / Père Lachaise depuis 2010, présent sur la blogosphère depuis 2007.

Connaissant donc un peu le monde des blogs par ailleurs (et son fonctionnement en « réciprocité »), je vous demande de ne pas hésiter à « poster un commentaire » (si possible) en remerciement sous une recette ou un article qui vous a intéressé, sans oublier de mentionner le lien vers notre propre blog (éventuellement le lien de cet article-ci).

Une réflexion sur “La Toile des AMAP N°164

  1. En partant du nombre d’adhérents par groupe renseigné par les groupes eux-mêmes sur le site du Réseau IDF, et en croisant avec le nombre de personnes par foyer selon les données INSEE, le Réseau indique, dans son doc « Quelques chiffres » (http://www.amap-idf.org/images/imagesFCK/file/1reseau/communication/kit_stand/quelques_chiffres.pdf), en 2019 : « On compte en Ile-de-France plus de 19000 FAMILLES AMAPIENNES, soit près de 43700 PERSONNES en moyenne se nourrissant en AMAP en IdF (selon les données INSEE, 1 foyer en IdF=2.3 personnes en moyenne) »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s