« Comment les riches détruisent la planète » est arrivé dans le Circul’livres

Comment les riches détruisent la planète

L’écologie ne peut plus se penser sans le social : s’appuyant sur la théorie de la rivalité ostentatoire, l’ouvrage articule la surconsommation des hyper-riches dans une société très inégalitaire et la crise écologique dans laquelle est entrée l’humanité. Mais alors qu’un changement de cap s’impose d’urgence, l’oligarchie des hyper-riches refuse toute alternative et met en place un régime policier pour maintenir ses privilèges. Ce sont aujourd’hui les riches qui détruisent la planète, démontre ce livre fondateur, nourri de reportages vivants et au ton incisif. Parce que l’augmentation de la consommation matérielle globale n’est plus associée avec une augmentation du bien-être collectif – mais entraîne au contraire une dégradation de ce bien-être, la seule voie pour résoudre la crise écologique et l’injustice sociale : consommer moins, répartir mieux. Essai, Hervé Kempf, 132 p., 2007.

Bonne lecture !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s