La Toile des AMAP N°168

PénélopeSaviez-vous que, selon le site internet du MIRAMAP (1), on dénombrait en France, en 2015, plus de 2000 (deux mille) « groupes en AMAP » représentant quelque 250 000 amapiens? Cela doit représenter, en tout cas, des centaines de blogs ou sites comme le nôtre…

Encore une fois, voici un billet «multirégional». Mais pour une fois, l’un des «groupes en AMAP» mis en avant n’affiche guère de recettes au compteur sur son site internet. Total de recettes du jour? Dites 33! Et je termine par quelques réflexions supplémentaires concernant les centaines d’AMAP qui ne disposent pas d’une présence sur internet (site, blog ou FB propre).

AMAP_LePanierdelaMoine

AMAP Le panier de la Moine (49300 Cholet), https://lepanierdelamoine.blogspot.com

Créée en juillet 2011, année aussi où leur blogspot a été mis en ligne. Celui-ci affiche 14 recettes (après déduplication), rédigées de 2011 à 2017 et classées sous 6 sous-catégories différentes (certaines vides). Joli logo (que j’ai déjà dû croiser…) et graphisme sobre. Très peu de nouveaux billets (2 en 2020 – jusqu’ici -, 1 en 2019, 2 en 2018, 5 en 2017, 8 en 2016…). Leurs différents contrats (13, sans rien d’exceptionnel) sont gérés via AmapJ.

AMAPlace

AMAPlace – AMAP Locale Autonome pour une Culture Eco-responsable (91650 Breuillet), http://amaplace.net et https://www.facebook.com/AMAPlaceAsso/

Créée en février 2019, à l’initiative du maraîcher (Fermelt). Et pourtant, l’AMAP précise dans ses FAQ que le contrat légumes n’est pas le «socle» obligatoire (on peut adhérer à l’association pour un autre contrat AMAP que les légumes). J’ai remarqué le contrat Sel de Guérande d’un saulnier installé en mars 2019! Autre originalité, les 2 sacs de jute fournis par amapien. Le site internet n’affiche qu’une seule recette sous « La cuisine d’AMAPlace », mais est plutôt actif sur d’autres sujets (4 événements dans la catégorie « Ateliers » et 4 sous « Visites »). Enfin, l’AMAP semble émettre des gazouillis sous touïteur (je ne suis pas concerné).
Un récent article du Réseau AMAP IDF évoque leur maraîcher pour sa pratique de CEM (Chantiers Ecologiques Massifs).

AMAP_du_Ruisseau_Bleu

AMAP du Ruisseau bleu (67100 Strasbourg), https://amapduruisseaubleu.ouvaton.org et https://www.facebook.com/AMAPruisseaubleu/

Créée en octobre 2008 (suite à un repas partagé par des voisins ?). 18 recettes. Site sous SPIP (qui contient entre autres quelques photos d’ateliers de produits lactofermentés, et du moulin Astrié ou du four de leur paysan-meunier-boulanger…).

*

*          *

Quelles peuvent être les raisons pour qu’un article de la PQR (presse quotidienne régionale) soit consacré à un « groupe en AMAP » ? Souvent, c’est à l’initiative dudit groupe, pour annoncer sa création (et que des paniers restent disponibles), ou bien le lancement d’une nouvelle saison (… paniers…). Il peut exister d’autres enjeux (je n’ai pas dit que tout est politique !), pour montrer le dynamisme local de la vie associative, en citant les personnes les plus impliquées… A contrario, l’absence de toute mention dans la presse n’empêche nullement qu’un groupe en AMAP stable fonctionne discrètement durant des années. Par contre, comment, moi, parisien, puis-je le savoir de loin, surtout pour les régions où n’existe pas (encore) un Réseau des AMAP efficace ? Je ne prétends pas avoir de solution. Mais c’est vrai qu’au fond, pour une petite AMAP rurale, quand tout va bien, quand le « contrat en AMAP » fonctionne correctement après année et que les paniers pré-payés à l’année sont au rendez-vous, lorsque le groupe en AMAP bénéficie d’une grande stabilité et que le bouche-à-oreille suffit à remplacer les quelques amapiens dont le contrat doit s’interrompre : quel besoin de communiquer à l’extérieur?

(1) pour de plus longues listes: http://miramap.org/-Les-AMAP-.html (consulté le 29/05/2020).

Ta d loi du cine, membre de l’AMAP Réunion / Père Lachaise depuis 2010, présent sur la blogosphère depuis 2007.

Connaissant donc un peu le monde des blogs par ailleurs (et son fonctionnement en « réciprocité »), je vous demande de ne pas hésiter à « poster un commentaire » (si possible) en remerciement sous une recette ou un article qui vous a intéressé, sans oublier de mentionner le lien vers notre propre blog (éventuellement le lien de cet article-ci).

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s